Monde

Trois gays arrêtés après une scène de ménage télévisée

Ils avaient été invité à étaler ses différends conjugaux dans la version ghanéenne du «Jerry Springer Show»: trois jeunes homosexuels ont fini au poste.

Le format télévisuel est bien connu: des individus sont invités sur un plateau pour laver leur linge sale en public, de préférence avec force larmes, insultes et détails scabreux. La mode a été lancée aux Etats-Unis avec le «Jerry Springer Show», qui a un avatar tout aussi trash sur une télévision ghanéenne. Le 19 octobre, les téléspectateurs ont pu assister aux scènes de ménage d’un trio d’homosexuels. La police de Tema, une ville côtière proche de la capitale Accra et où habitent les trois hommes, n’en a pas perdu une miette.

Peu de temps après la diffusion, deux des protagonistes ont été appréhendés. Interrogé, le plus jeune a accusé l’un des membres du trio de le droguer afin d’abuser de lui, avant de se rétracter. Le troisième «suspect» s’est présenté de lui-même au poste, raconte le site GhanaWeb, qui précise que la police a saisi des pièces à conviction sur ce dernier: un tube de lubrifiant, un miroir, une brosse à dents et des préservatifs. Deux amis du trio sont également recherchés. Les médias ghanéens n’ont pas précisé quelles charges étaient retenues contre les suspects.

Castration
Le site américain Towleroad note que le récit de ce fait divers a déclenché une vague de commentaires homophobes sur le site GhanaWeb. Typiquement, des internautes ont réclamé la castration des prévenus, de peur qu’ils ne provoquent une épidémie d’homosexualité en prison. En principe, toutefois, les rapports avec une personne de même sexe ne font pas l’objet de poursuites pénales au Ghana.

_________________
31 oct. 2011   Thèmes: Étiquettes : , ,

1 comments

Comments are closed.

À lire également