Main basse sur les plumes: un gang de drag queens sème la terreur

Un groupe de jeunes délinquants met la Floride en émoi. Maquillés, vêtus de manière extravagante et très déterminés, ils pillent des commerces de tissus et de costumes.

Propriétaires de boutiques de costumes, négociants en tissus et autres merciers, barricadez-vous! Un redoutable gang fait des ravages depuis quelques semaines en Floride. Ses membres auraient déjà pillé plusieurs établissements, emportant pour des milliers de dollars de tissus, sequins et accessoires divers, rapporte le «Orlando Sentinel» (via). Le tout sous les yeux de clients et d’employés éberlués. Signe particulier: les bandits agissent en groupe, en général le vendredi soir. Et ils ne passent pas inaperçus. Dernièrement c’était un jeune en «débardeur et des leggins multicolores» qui mettait la main sur «des paquets de plumes, des gants en dentelle, des faux cils, des prothèses de seins et de fesses, des sacs à mains, deux boas, trois paires de lunettes fantaisie et dix bandanas.»

Trois d’entre eux ont été appréhendées récemment. «Ils étaient vraiment furieux quand la police leur a enlevé leur perruque», a précisé un commerçant qui avait confondu un des malfrats. Ce dernier avait alors menacé de l’égorger.

À lire également