Culture

Foucault en Californie

Lausanne, ven 2 décembre, 20:00 - sam 17 décembre, 17:00
Bars & Clubs

Dialogai fait sa crise

Genève, sam 3 décembre, 22:00
Culture

Batty Bwoy

Lausanne, ven 2 décembre - dim 4 décembre

L’agenda Culture Club

L’agenda Culture Club
Vos nuits sont-elles plus belles que vos jours? Ou c’est plutôt l’inverse? Oiseaux de nuit

Vos nuits sont-elles plus belles que vos jours? Ou c’est plutôt l’inverse? Oiseaux de nuit et insatiables de culture et d’arts vivants en quête de sensations fortes, l’agenda revient au sommaire de 360° après plusieurs mois d’absence. Nous passons au peigne fin les événements qui pourraient susciter votre intérêt, le temps d’une expo, d’un spectacle ou d’une nuit en club. L’agenda Culture Club propose un tour d’horizon des deux prochains mois, avec une veille 24h sur 24. Vos agendas queer n’ont qu’à bien se remplir! 

Culture diurne

*Secret SecretT*
de David Brülhart, galerie Odile, Vevey, du 4 au 23 décembre.
L’exposition réunit des images en cyanotype, des gravures sur plexiglas et des livres de porcelaine. Elle s’articule autour de secrets personnels, anonymes et inédits, tapés à la machine à écrire et confiés à l’artiste sur invitation.

Le bruit des loups,
Étienne Saglio, La Comédie de Genève, du 15 au 22 décembre.
Vous reprendrez bien un peu de magie pour réenchanter le monde? Mais alors de la vraie, de la belle magie, de celle qui fait rêver. Sans lapins qui sortent du chapeau, promenons-nous dans les bois enchantés de cette féérie visuelle, composée en trois actes et sans parole.

Elles, de A à Z
au Musée des Beaux-Arts, Le Locle, à voir jusqu’au 9 janvier.
Pour la dixième édition de la Triennale de l’art imprimé contemporain, le choix s’est porté sur des travaux d’artistes femmes exclusivement. Parmi ces dernières, on retrouve Louise Bourgeois, décédée à presque 100 ans en 2010. Elle a marqué les esprits, notamment avec ses araignées géantes. Rappelons toutefois que son travail n’a été reconnu que tardivement. 

Queer – La diversité est dans notre nature
au Musée d’histoire naturelle de Berne, à voir jusqu’au 10 avril 2022.
L’exposition jette un regard sur la diversité sexuelle et de genre, chez les animaux comme chez les humains. Elle fait le pont entre la nature et la culture, entre les découvertes biologiques et les débats sociaux actuels.

Intégrale Stanley Kubrick
La Cinémathèque suisse, Lausanne, jusqu’au 31 décembre.
«Le plus grand réalisateur controversé du cinéma»: c’est ainsi qu’une chaîne de télévision anglo-saxonne décrivit Stanley Kubrick au soir de sa mort. Pour beaucoup, Kubrick représente l’une des formes les plus accomplies du cinéma de par son contrôle total sur l’objet filmique: du générique à la musique, de l’adaptation au scénario, du son, de la lumière à la photographie. On court revoir ses chefs-d’œuvre sur grand écran! 

All I need
Edouard Hue, Beaver Dam Company, Salle du Lignon, Vernier, les 13 et 14 janvier.
Que faire dans une société qui véhicule le message que l’auto-accomplissement est la forme de réussite ultime? Partant de ce postulat et des travaux du célèbre psycho­logue Maslow et de sa pyramide, Edouard Hue pose le contexte pour sa nouvelle création chorégraphique.

Seven Winters
Yasmine Hugonnet, ADC, Genève, du 13 au 15 janvier.
À la suite du travail amorcé dans son solo Le Récital des postures (2014) et La ronde (2016), Yasmine Hugonnet s’aventure sur le fil ténu de l’infra-sensible. Seven Winters ­– sept hivers, pour sept corps sur scène – explore les enjeux de la réciprocité dans l’équilibre instable d’un nombre de corps impairs.

Brut
L’Arsenic, Lausanne, du 20 au 23 janvier.
L’artiste transdisciplinaire Mathias Ringgenberg superpose ici différents espaces aux économies distinctes: la scène du théâtre et de la performance, le club, l’espace numérique, le défilé de mode, l’espace d’exposition. Ainsi, il multiplie les potentiels d’inclusion. 

Black Movie
Genève, du 21 au 30 janvier.
Une 23e édition prometteuse avec une belle sélection d’œuvres LGBTIQ+. On retiendra notamment Nos corps sont vos champs de bataille de la Française Isabelle Solas. Dans une Argentine divisée entre conservatisme profond et féminisme inédit, la cinéaste suit Claudia et Violeta dans leur vie politique et intime. Femmes trans* se revendiquant travesties, elles se heurtent à la violence patriarcale. Face à la défiance du vieux monde, elles redoublent d’énergie pour inventer le présent, aimer et rester en vie. Plus d’infos sur le site du festival

Antigone à Molenbeek Tirésias
de Guy Cassiers, Vidy Lausanne, du 26 au 29 janvier. 
Antigone demande à pouvoir enterrer son frère. Antigone s’appelle Nouria et son frère est mort pour le djihad. En miroir, deux monologues de Stefan Hertmans et Kae Tempest, sur fond du dernier quatuor de Chostakovitch, pour mettre face à face le légal et le légitime, la vie et la mort.

Eddy de Pretto
Salle des Fêtes de Thônex GE, samedi 22 janvier 2022.
Phénomène de la nouvelle chanson française, Eddy de Pretto est l’enfant chéri des gueules cassées depuis son premier album, Cure, sorti en 2018. Sa sensibilité vibrante ne laisse personne de marbre. Surtout, il sort des sentiers battus des chanteurs gay à gueule d’amour, et ça fait du bien. 

Crimer
aux Docks, Lausanne, samedi 29 janvier.
La boule à facettes le guide dans ses mouvements. L’artiste suisse nous emmène dans une nouvelle ère aux sons du passé. Hypnotique, avec sa voix profonde qui enveloppe le paysage sonore empli de synthés et de batteries électroniques, on le voit toujours avide d’extase. Sa musique pop embrasse pleinement son côté kitsch, faite pour hier, pour aujourd’hui et pour l’éternité. 

Crimer. Photo: Noëlle Guidon

Club nocturne

Soirée Extravaganza
par Eros Lausanne et Planqueer, jeudi 9 décembre, Punk Bar Lausanne dès 21h.
Drag queen et drag king show + concours de make-up. Plus d’infos

Artist’s Choice – Curated by Mélanie Gobet
Fri-Son, samedi 11 décembre. 
Performances et danse contemporaine. 

Escalade
Nuit festive un peu partout à Genève, ce samedi 11 décembre. On peut danser jusqu’à l’aube au Nathan ou au Phare, et pousser la chansonnette au Déclic. 

Les Genevoix, A very Queer Christmas
le premier spectacle du chœur gay, samedi 11 décembre, Collège Voltaire, Genève. Apéro et snack avant et après le show, dès 19h. Plus d’infos

4311 Kollective
Lausanne, dimanche 12 décembre. 
Détails sur @4311kollective

Queer Xmas Party
jeudi 16 décembre au Café La Cabine à Sion, dès 17h.
Musique et karaoké ouvert à toustes, organisé par le collectif Queen Moustache (@queernotzet). Plus d’infos

La Garçonnière
Genève, vendredi 24 et samedi 25 décembre, dès 23h. 
Le Père Noël est une drag-queen. 

Bordello
MAD, Lausanne, vendredi 31 décembre, dès 22h. 
Happy New Year Gay Party. Plus d’infos 

GeneVegas – Apocalypcis Now
Fonderie Kugler, Genève, vendredi 31 décembre, dès 22h30. Plus d’infos

Frauen Disco
Reitschule, Bern, vendredi 7 janvier
Soirée ouverte aux TLINFA (Trans*, Lesbian, Inter, Nonbinary, Female, Agender people) sans mec cis. Détails sur @frauenraum_reitschule 

Soirées des reines…
…des rois et des majestés non-binaires; vendredi 7 janvier dès 20h au local de Juragai, Delémont. Venez déguster la traditionnelle galette, ouvert à toustes.

4311 Kollective
Lausanne, vendredi 14 janvier
Détails sur @4311kollective 

Soirée 360° Fever
36 gr. à La Gravière, Genève, samedi 15 janvier

Soirée Freeples
Backstage du GT’s bar, Lausanne, samedi 22 janvier, dès 22h.
Détails sur @freepples

Gameboy – The Mad Gay Party
MAD, Lausanne, tous les dimanche dès 23h. 

D’autres événements sont à retrouver dans la page Agenda LGBTQ+