Agenda
#exposition #Théâtre

Daniel Hellmann, Planet Moo

Genève, dim 5 février - jeu 16 février
Agenda

La Saint-Valentin du Q

Genève, ven 10 février - dim 12 février
Bars & Clubs
#Cruising

HRDR #13

Bâle, sam 18 février, 23:00

La sélection livres queer d’octobre

La sélection livres queer d’octobre
Chaque mois, Payot Libraire nous propose une sélection littéraire queer. Au programme pour ce numéro, cinq coups de cœur à dévorer en octobre.  

Théologie

Théologie queer, Linn Marie Tonstad, éditions Labor et Fides
Linn Marie Tonstad est une théologienne américaine travaillant sur la religion et l’intersection de la théologie systématique avec la théorie féministe et queer. Elle est aussi professeure à l’université de Yale et dirige une unité pionnière d’études queer dans la religion. Décoiffante, la théologie queer a fait son apparition il y a trois décennies dans les pays anglophones, avec pour objectif de perturber et de complexifier des visions théologiques stables, binaires et hétéronormatives de la sexualité et du genre. Dans ce livre, on interroge la théologie en entier, non seulement pour favoriser l’inclusion de personnes au-delà de la binarité du sexe et du genre, mais aussi pour proposer une autre vision, plus juste, des relations entre êtres humains en société. Le système blanc patriarcal hétéronormé occidental s’en trouve radicalement remis en question, avec des sources théologiques, philosophiques et littéraires telles que Judith Butler, Marcella Althaus-Reid, Toni Morrison, Karl Marx et Augustin d’Hippone. Ce livre a le mérite de se mettre à l’écoute des diverses voix qui s’expriment en théologie, y compris celles issues de la perspective queer, pour interroger et dépasser certains présupposés et certaines pratiques discriminantes dans nos sociétés. La référence parfaite pour suivre l’évolution entre la religion et la communauté queer! 

Littérature. Jeunes adultes

Porté disparu, Brigitte Giraud, éditions L’École des Loisirs 
Porté disparu est une reconstruction du roman Jour de courage, conçu pour un public plus jeune. Cinq personnes y racontent la même histoire, mais avec des points de vue différents. On découvre la vie de Livio, un garçon de 17 ans qui, un jour, décide de préparer un exposé incroyable sur le parcours de Magnus Hirschfeld. Ce grand médecin juif allemand a, dès la fin du XIXe siècle, lutté pour l’égalité femmes-hommes et les droits des homosexuels. Livio parle de la théorie du troisième sexe développée par Hirschfeld et de Lili Elbe, cette peintre danoise devenue femme après la première opération de changement de sexe en Allemagne, en 1930. Livio profite de l’occasion pour annoncer à sa classe son homosexualité et le sujet devient un grand débat. L’adolescent ne se doute pas, à ce moment-là, qu’il va devoir disparaître sans laisser aucune trace. Avec un discours engagé et politique, sans compter toutes les références historiques, ce livre est profondément humain. Il faut absolument le lire car il éclaire avec subtilité tout ce que vit une personne qui se sent différente et les drames que cela peut causer. 

Bande dessinée

L’histoire d’un garçon comme les autres: sur le chemin d’une nouvelle masculinité, Marie Bailliard, Je Suis Une Légume, éditions Mango
Cette année, Arthur et sa jumelle Elsa entrent en école d’ingénieur. Arthur est un garçon comme les autres: il aime sortir et faire la fête, il rigole aux blagues, parfois lourdes, de sa bande de potes et il aime passer du temps avec sa sœur – même s’il ne la comprend pas toujours. C’est une de ses camarades qui lui ouvre les yeux: alors qu’il lui soumet une chanson qu’il a écrite pour son groupe de musique, elle lui fait remarquer que ses paroles sont carrément sexistes et offensantes pour la communauté queer. Complètement dérouté, Arthur va petit à petit porter un autre regard sur le monde qui l’entoure. Entre discussions avec ses proches, lectures et réflexions, les prises de conscience s’enchaînent… Au fil du récit, ponctué de pages de ressources sur de nombreux sujets de société, Marie Bailliard offre une réflexion puissante sur la place des hommes au sein de la société d’aujourd’hui. À travers le point de vue d’Arthur, ce livre nous permet de voir le monde et nous-même sous un jour nouveau.

Sociologie

L’amour au pluriel, Franklin Veaux et Eve Rickert, éditions Améthyste
Franklin Veaux est notamment connu pour ses écrits sur le polyamour. ll s’est fait connaître sur son blog morethantwo.com, puis à travers différents ouvrages, devenant une des références mondiales sur ce sujet, Eve Rickert est polyamoureuse et auteure. Elle est la fondatrice de la maison d’édition indépendante Thorntree Press, spécialisée dans les questions LGBTIQ+ et les nouvelles formes de relations et sexualités. Tous les deux nous offrent L’amour au pluriel. Cet ouvrage complet présente les débuts du polyamour dans notre société, explore la façon dont il s’est développé sur une base de liberté romantique et a même fini par être adopté dans certains mouvements politiques comme le marxisme et le libéralisme. Nous apprenons que le polyamour combat tous les clichés sur la polygamie et l’infidélité et que parfois il est confondu, à tort, avec l’échangisme, l’adultère ou encore même le libertinage. On y trouve un polyamour éthique, entièrement basé sur le dialogue, la confiance et le désir et les moyens de créer un environnement polyamoureux sain et positif. Grâce à ce livre, on découvre des conseils pour mieux construire des relations amoureuses saines, quelles sont les clefs d’une communication équilibrée et comment faire confiance à l’autre et à soi-même… C’est, au-delà du polyamour, un véritable guide pratique. Une lecture essentielle pour en apprendre plus sur cette variante de l’amour et vaincre les préjugés. À lire absolument! 

Polar

Nuages baroques, Antonio Paolacci et Paola Ronco, éditions Rivage
En Italie, le cadavre d’un étudiant en architecture d’une vingtaine d’années est retrouvé battu à mort à proximité du lieu où était organisée une fête en soutien à l’union civile qui doit bientôt consacrer en Italie le mariage homosexuel. Paolo Nigra, bel homme à la quarantaine élégante, sous-préfet de police, se rend sur les lieux. Tout semble indiquer un crime homophobe, mais Nigra se méfie des évidences… Un roman cru et dur, mais important pour appréhender le quotidien parfois dangereux d’une personne queer.