Yìn Yìnglebells!

Cette année, grâce à la playlist de Yìn Yìn compilée spécialement pour 360°, Noël sera psychédélique, funky et disco sur des rythmes thaïs des années 1970. En attendant, on se rue pour les voir en live à la Gravière de Genève!

World music, disco, funk et sons électroniques, on a connu pire combo. Alors quand celui-ci est mâtiné d’inspirations tout droit venues de musiques de l’Asie du sud des années 1960 et 1970, il devient carrément impossible de tenir en place. Bondir joyeusement et danser, c’est exactement à cela qu’invite le duo néerlandais Yīn Yīn dans ses compositions psychédélicieuses aux rythmes thaïs et vietnamiens, à découvrir sur leur premier album «The Rabbit That Hunts Tigers» qui vient de sortir sur le label genevois Bongo Joe Records.

Avant de les voir sur scène à la Gravière de Genève le 19 décembre, nous avons demandé à Kees Berkers et Yves Lennertz de compiler la playlist de leur Noël idéal pour 360°. Bons joueurs, ils ont tout de suite aimé l’idée et ont aussitôt accepté. «Pour cette playlist, nous avons essayé de capturer une ambiance de Noël sans utiliser de clichés. Bien que nous ne célébrions pas les fêtes de Noël de façon traditionnelle, nous aimons nous réunir avec les gens que nous aimons et passer un moment de paix et de détente, toutes et tous réunis. Les chansons que nous avons choisies captent très bien ces vibrations: elles sont harmonieuses et respirent une tranquillité sereine, une certaine idée du confort. Il y a bien sûr une pétasse de Noël là-dedans qu’il est trop bon d’ignorer. Amusez-vous bien!»

Tchori Tchori (1996), Marlui Miranda
«Cette façon très particulière de chanter rend le titre hypnotisant, un peu comme si tu venais d’arriver au paradis!»

Sans cesse, mon chéri (2018), Domenique Dumont
«Nous avons découvert ça tout récemment et on aime ces jolis synthés et guitares ludiques! C’est le genre de chanson qu’on a envie d’écouter en boucle pendant des jours et des jours»

Daan Park (2015), Matthew Halsall & The Gondwana Orchestra
«Harpe, contrebasse et trompette jouées avec une telle délicatesse: ce morceau est autant planant qu’une plume, on a l’impression de voir défiler un paysage sublime»

A Hymn (2018), Khruangbin
«Quelle atmosphère… pour nous, ce morceau est parfait pour se réveiller un matin de Noël blanc»

I Want To Be Your Lover (2010), Pan Ron
«Quelle femme! On adore la musique cambodgienne et sa façon de chanter est d’une beauté envoûtante»

Was (2006) Vincent Gallo
«Une cabane dans la neige avec un feu ouvert crépitant, ça vous tente?»

Khala My Friends (1975) Amanaz
«C’est un peu comme revoir sa famille après un an pour le dîner de Noël»

Missing The Nights (2015) Bounty Island Yves
«Ce titre demeure mon préféré de mon ancien groupe Bounty Island»

It’s Not Easy (2006) Extra Golden Yves
«Cette chanson m’a vraiment aidé pendant un passage à vide en 2019. Ce n’est pas toujours facile, n’est-ce pas?»

Stormy (1969) The Meters
«Quel groove lisse, sexy et régulier. On ressent bien l’inspiration de The Meters ici»

Desert Lake (2019) Donna Blue
«Nous avons joué avec Donna Blue dans des festivals et nous avons appris à les connaître un peu, ce sont des gens très sympathiques qui font une musique qui ne cesse de s’améliorer! On les écoute beaucoup en voiture et quand ce titre passe, les passagers se taisent et écoutent…»

Essence of Sapphire (1965) Dorothy Ashby
«Elle est également connue sous le nom de Dorothy Ashby depuis quelques semaines, mais je n’en ai jamais entendu parler auparavant. La harpe n’est pas très courante dans le jazz. Dans ce joyau caché de 1965, elle et son groupe l’ont rendue tout simplement mortellement jubilatoire»

There’s Nothing I Can Do About It (2011) Mike & The Censations
«Ce sont les rois de la balade! Tout a l’air si croustillant et joué avec un tel supplément d’âme. On peut pratiquement sentir l’odeur de la cheminée pendant qu’il neige dehors. Oh, la romance!»

All I Want For Christmas Is You (2010) Mariah Carey
«Parce que Noël ne serait pas tout à fait Noël sans Mariah, n’est-ce pas?»

» Yìn Yìn, The Rabbit That Hunts Tigers Tour le 19 décembre à La Gravière, Genève

À lire également