Culture

La princesse cite «La Vie d’Adèle» dans son discours

La femme de l’héritier au trône, Letizia Ortiz, a mentionné la brûlante love story lesbienne d’Abdellatif Kéchiche lors d’une cérémonie officielle. De quoi décoiffer la très guindée famille royale.

La princesse Letizia, future reine d’Espagne, a surpris tout le monde lors d’une cérémonie de remise de distinctions artistiques, mardi dernier. Au milieu d’un discours de circonstance, elle a glissé une référence à «La Vie d’Adèle», la Palme d’or du dernier festival de Cannes. «Parler de beaux-arts ou de culture, c’est parler de liberté et de l’infini de chaque esprit créatif et de ses idées. Ici, on ne met pas d’étiquettes […] Ça me rappelle ce film du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche, où une des protagonistes dit à l’autre, qui étudie les beaux-arts: «Et pourquoi ça s’appelle comme ça? Il y a des arts moches?»

Belle-maman pas très gay-friendly
Pas de quoi fouetter un chat, mais tout de même: citer un film qui raconte la passion brûlante entre deux jeunes femmes, ce n’est pas vraiment le genre de la famille royale, relève DosManzanas.com. Surtout quand belle-maman, la très coincée reine Sofia, vitupère contre les gay prides et le mariage pour tous. Le blog rappelle que Letizia, ex-journaliste de 41 ans, est la seule, dans l’entourage du roi, à avoir abordé les questions LGBT avec un certain naturel. En 2011, durant une visite au Chili, elle avait remarqué que le mariage en Espagne, était «pour tout le monde», et que c’était désormais un fait «établi». Le mot avait fait enrager les cercles ultraconservateurs, qui ne désespèrent pas d’exclure les gays et les lesbiennes de la très sainte institution. Le Palais royal avait d’ailleurs diffusé une mise au point embarrassée à cette occasion.

_________________
14 déc. 2013   Thèmes: Étiquettes : , , ,

1 comments

Toutes les petites filles rêvent de devenir princesses. Toutes. Toutes ? Toutes. Certaines rêvent d’une princesse iconoclaste 🙂

Comments are closed.

À lire également