Culture

Deux saisons de retard

En choisissant Lana Del Rey comme égérie pour sa collection automnale, H&M pensait surfer sur la hype. A l’arrivée, c’est raté.

C’était censé être le coup marketing de la rentrée : dans la pure lignée de ses mannequins stars, H&M recrutait Lana Del Rey pour sa campagne automnale. Derrière l’objectif pour capturer la star et sa moue boudeuse dans les pulls en mohair couleurs pastel de la marque, on retrouvait le duo de photographes ultratrendy du moment, Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin.

Avec tout ce monde au générique, la chaîne de magasins suédoise était sûre d’avoir décroché le gros lot. Sauf que non. Malgré un tapage médiatique millimétré et les murs des villes démesurément placardés, la campagne de pub n’était pas cool et encore moins glamour. Au mieux, quand elles ne suscitaient pas l’indifférence, les images provoquaient un certain malaise. Désolé pour Lana, mais il faut bien se rendre à l’évidence, ses attitudes de mijaurée mal apprivoisée ont fini par la hisser au rang des modèles les moins sexy du géant du prêt-à-porter. Mais qu’est-ce qui a bien pu capoter?

Radio nostalgie
L’histoire de Lana Del Rey est déjà ancienne, elle date de 2011. Des années lumière sur Internet. A l’époque, sa grande bouche, ses attitudes de biche effarouchée et sa voix caverneuse avaient fait grand bruit. D’un coup, le monde entier avait porté aux nues la nouvelle coqueluche vintage, avant même qu’elle n’ait eu le temps de sortir son premier album. Catapultée dans une ascension fulgurante, la jeune fille restait indifférente à son propre buzz, comme pour se protéger du revers de médaille qui l’attendait quelques mois après les débuts de sa love-story avec les médias.

En effet, dure fut la chute pour la chanteuse autoproclamée «Gangsta Nancy Sinatra». Il a suffi d’un passage fantomatique à la télévision et d’une prestation live tout autant hasardeuse aux Etats-Unis pour que tout s’écroule. Encore, elle n’avait pas sorti son premier album. Reniée par ses nombreux premiers fans, Lana avait cette fois-ci une bonne raison de bouder. D’un coup, ses petites robes sorties du vestiaire de «Mad Men» ont agacé. Et ses attitudes jugées sexy dans un premier temps ont fini par lasser. Trop maniérée. Le monde entier s’est mis à lui reprocher d’avoir fabriqué son personnage de toute pièce.

Flamme éteinte
Lorsque son premier album est enfin sorti, Lana Del Rey ressemblait déjà à une chanteuse has-been épuisée d’avoir tant lutté pour rester à niveau. La flamme s’est éteinte à la vitesse de l’éclair. En l’engageant pour sa campagne d’automne, H&M pensait continuer dans la lignée de ses campagnes de célébrités, à l’instar de Kylie Minogue, David Beckham et Madonna. Pour autant, l’enseigne n’avait pas mesuré le paradoxe de la célébrité générée à la vitesse du Web : arriver au top n’a jamais été aussi facile et à la portée de tous. Mais y rester est devenu impossible au-delà d’une saison. Dans le cas Del Rey, H&M avait deux saisons de retard.

Thèmes: Etats-Unis  Lana del Rey 

4 comments

Vous avez bu ou quoi? Lana est un produit comme Lady Gaga et une voix unique son timbre est incroyable et sa musicalité hallucinante… Les gens ont leur propre goûts n’ont pas besoin des journalistes pour savoir ce qu’ils doivent écouter, critiquer la musique est la chose la plus absurde dans le journalisme. On s’en contre fiche du reste médiatique, au concert de Lana à Montreux on était prêt à m’acheter mon billet 600 fr.s. pour le revendre 1200… Lana est la plus belle chose arrivé dans la musique depuis longtemps…

Franchement … critiquer les tenues H&M ok car la collection était vraiment bof ! du leggings à petites fleurs, des pulls qui gratouille, une pseudo parka dans une qualité très bas de gamme là ok ! mais Lana n’a rien à voir là dedans. Lana est au top et pas au flop quand on critique on s’informe d’abord car là sur le coup votre article est pathétique…
Fucking fashionista

Cet article est construit sur des bases erronées…dommage pour le 360 d avoir engagé des pseudos journalistes qui ne savent pas s informer mais qui surfe sur la vague de la critique basique…pour votre information elle est le nouveau visage de Versace après avoir été l égérie de Jaguar. Voilà en ce qui concerne la mode. Côté musique Lana réédite Born To Die avec 9 nouveaux morceaux qui feront encore beaucoup parlé d elle, et les dates de sa tournée européenne viennent de sortir…has been? C est le début d une grande carrière… Avez vous vu son dernier clip Ride? Il cartonne actuellement avec plus de 10 millions de vues…bonne journée…

article orienté…. et nul.. relis tes fiches ou arrete de faire le pseudo journaliste.

Comments are closed.

À lire également