Lausanne
#places à gagner

Sleater-Kinney

ven 23 août, 19:30
Neuchâtel

Dragâteloises «Fairy Tale»

sam 24 août, 18:30
Berne

BernPride

sam 3 août, 14:00
Lausanne

Bordello Foam

mer 31 juillet, 22:00

Tennessee Williams en v.o.

L'univers hanté et cruel du dramaturge gay américain revient sur une scène genevoise, avec la mythique «Ménagerie de verre». Une pièce à découvrir ou redécouvrir en langue anglaise.

Quand il ne disparaît pas pour vivre quelque aventure inavouable, Tom promène son malaise au sein d’une famille déglinguée, qu’il nourrit tant bien que mal avec son salaire de docker. Dans ce foyer sans père, il y a la mère, Amanda, et la sœur Laura. Hantée par sa propre dégringolade sociale, la première tente désespérément de trouver un mari à la seconde. Mais Laura est «fragile», invalide, et elle fuit une réalité qui la terrorise en contemplant ses animaux de verre.

Dès l’ouverture de «La Ménagerie de verre», tout est là de l’univers de Tennessee Williams: le déclassement, la cruauté, la frustration sexuelle. Le grand auteur gay américain ne faisait d’ailleurs guère de secret que dans cette pièce, la première qui l’a fait connaître du grand public, Tom, c’était lui-même. Reste aujourd’hui un classique âpre et fascinant, dans lequel plongera la troupe de la Geneva English Drama Society. Et pour le public genevois, l’occasion rare d’entendre ce texte servis par quatre excellents comédiens de langue anglaise.

«The Glass Menagerie»
Mise en scène: Charles Slovenski. Du mardi 13 au samedi 17 mars 2012, à 20h (samedi 19h), Théâtre de l’Espérance; rue de la Chapelle 8, Genève. Réservations: www.geds.ch