Fragrances

Talent

Greta Gratos Fragrances

Objet de fantasmes et projections, certain·e·x·s prétendent le connaître et ont la conviction qu’il se poserait exclusivement, à l’instar de l’Esprit Saint, sur le front de quelques bienheureu·se·x·s. Talent.

Quel est donc ce mystérieux visiteur, cet inconnu qui impressionne, fascine, qu’on admire, qu’on divinise? D’où vient-il? Comment surgit-il, se manifeste-t-il? En moi, au début du moins, la question ne se posait pas; personne d’autre que moi n’était témoin ou juge des univers qui, dans le secret de mon alcôve, sortaient de mon imagination et se déployaient, prenant vie peu à peu sous mes doigts. À la fois démiurge et spectatrice, les créations de mon esprit ne s’adressaient qu’à moi; je vivais des aventures secrètes et j’en étais heureuse. En moi, nul besoin de plaire, juste le désir de me raconter en solitaire. J’avais entendu parler de lui, grâce à mes livres de contes, dans la parabole de ce père qui, partant pour un long voyage, avait offert cinq, deux, un talent d’or à chacun de ses trois fils. Qu’allaient-ils faire de ce don? Le préserver et le restituer sans y avoir touché? Le dilapider sans compter? Le métamorphoser en quelque chose d’inédit, de merveilleux?

Plus tard, autour de moi, des voix parlaient de lui avec assurance, mais ce que j’entendais ne faisait pas sens. Elles disaient don du Ciel; j’entendais chasse gardée. Je n’ai jamais compris ces théories élitistes. J’avoue même que leur évocation suscitait et suscite encore en moi un étonnement, voire une perplexité certaine. Qui donc avait le pouvoir ultime d’offrir ce don apparemment peu accessible? Un dieu, une déesse, quelque fée qui, d’un coup de baguette, auréolerait de gloire ses filleul·e·x·s? Y aurait-il ici quelque chose de mystique? De magique?

En fait, selon moi, c’est beaucoup plus simple que ça: le talent ne s’éveille que lorsque la nécessité de dire et partager se manifeste, impérieuse, jusqu’au bouillonnement et à l’éruption. Il paraît que j’ai du talent. Soit.

_________________
2 nov. 2021   Thèmes: