Une milice queer sur le front contre Daech

26 juillet 2017 – Une mystérieuse «armée de libération» affirme combattre les jihadistes en Syrie sous les étendards arc-en-ciel et anarchistes, en représailles aux massacres de gays commis par l'Etat islamique.

Les visages gay du jihadisme

27 juillet 2016 – Au-delà des rumeurs entourant la sexualité des assassins de Nice et d'Orlando, «Le Monde» publie un article remarquablement documenté sur la convergence entre homosexualité mal assumée et tentation jihadiste.

«Radicalise-moi baby!»

11 février 2016 – Le procès d'un trio de jihadistes britanniques a fait apparaître les liens de séduction homoérotique entre un des prévenus et un ado qu'il a aidé à envoyer se battre avec Daesh.

Être gay sous l’État islamique: le cauchemar

9 février 2016 – http://www.lorientlejour.com/article/969113/-jai-cache-mes-pantalons-roses-et-jaunes-et-je-me-suis-entraine-a-marcher-dune-facon-masculine-.html|«Ali», jeune réfugié au Liban, raconte la vie gay dans sa ville natale de Deir Ez-Zor, dans l’est de la Syrie, de la révolution de 2011 à la prise de pouvoir par le groupe Etat islamique, en juin 2014. Alertée par la disparition d’un ami, la communauté doit alors radicalement changer ses habitudes. «On s’est […]

Salah Abdeslam signalé dans des bars gay

20 nov. 2015 – http://www.lalibre.be/actu/belgique/attentats-de-paris-salah-abdeslam-aurait-ete-vu-en-octobre-dans-plusieurs-bars-gays-bruxellois-564dea8b3570ca6ff904e298|Depuis la diffusion d’un avis de recherche portant sa photo, on voit Salah Abdeslam partout. Le jihadiste présumé, toujours en fuite, aurait notamment été aperçu «à quatre ou cinq reprises» dans des bars gay de Bruxelles, le mois dernier, rapporte «La Libre Belgique». La police belge a auditionné des gérants d’établissements pour tenter de corroborer […]

Exécutions par Daesh: le cauchemar continue

1er février 2015 – La propagande jihadiste a diffusé une autre séquence montrant la mise à mort d'un homme soi-disant accusé d'homosexualité. Le sinistre scénario s'étoffe d'une scène d'appel à la repentance.

De Mashhad à Mossoul

24 janvier 2015 – Retour sur deux photos qui, à 10 ans d'intervalle, ont bouleversé la communauté LGBT avant d'indigner le monde, et qui racontent une escalade de la barbarie, de l'Iran à l'Etat islamique.