Les communes vaudoises invitées à hisser le drapeau LGBT

Seize grandes communes du canton ont reçu une bannière arc-en-ciel de la part de l’association VoGay, qui leur propose de montrer leur solidarité lors de ce 17 mai, Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie.

Le combat pour les droits LGBT et contre la discrimination se mène aux niveaux international, national et régional. Et à l’échelle municipale, alors? A l’occasion de l’édition 2018 de la Journée contre l’homophobie et la transphobie, l’association vaudoise VoGay a lancé une opération originale.

Le «Rainbow Challenge» invite les principales villes du canton à hisser le drapeau arc-en-ciel pour «visibiliser l’ouverture de la commune à ces questions auprès de ses citoyens et citoyennes et contribuer au mieux-vivre». Pour ce faire, un exemplaire de la bannière LGBT a été expédié au début du mois de mai aux seize municipalités de plus de 10’000 habitants.

Relais
Combien de communes joueront le jeu demain jeudi? Suspense, même si une administration de l’agglomération lausannoise a d’ores et déjà retourné le colis à l’envoyeur, plutôt sèchement. «Nous avons des groupes de jeunes dans six villes, qui font le relais», précise Mehdi Künzle, président de VoGay. Il ajoute que l’opération s’inspire d’une initiative menée par Pink Cross auprès des ambassades étrangères à Berne.

» Plus d’infos sur vogay.ch/idahot2018

1 comments

Bonjour, belle initiative!
Je suis contente de voir les couleurs flotter dans ma commune de Renens
Allez-vous annoncer laquelle a retourné le colis?
Cordialement,
Céline

Laisser un commentaire

*

À lire également