Le 17 mai a besoin de vous!

En vue de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, dont le programme promet d’être riche cette année, un projet mis sur pied à Genève et un autre à l’Uni de Lausanne sont en quête de soutien.

Le 17 mai, on célébrera les 15 ans de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, qui commémore le jour où l’OMS a rayé l’homosexualité de son répertoire des pathologies mentales. De nombreuses manifestations sont organisées à cette occasion en Suisse romande.

L’une d’elles se tiendra à l’Université de Lausanne, sous l’égide de la section LGBTIQ d’Amnesty Unil. Le groupe a entrepris une récolte de témoignages (en format court) consacrés aux inégalités subies par les populations LGBTIQ en Suisse (absence de protection contre l’homophobie et transphobie, inégalité des couples, droit d’asile, prise en charge des trans…). Ils seront utilisés sur des affiches réparties dans tout le campus pour «favoriser l’empathie et la compréhension parmi la communauté estudiantine et au-delà», explique le groupe, qui invite toutes les personnes concernées à mettre en mots leur ressenti. Les témoignages (qui peuvent rester anonymes) sont à envoyer avant le 15 mai par mail à amnestyhel@asso-unil.ch.

» Plus d’infos sur le projet ici.

A Genève, c’est un appel aux dons qui a été lancé pour l’organisation d’une soirée débat, film et performance au cinéma Spoutnik autour de la situation des LGBTIQ en Turquie. Un projet de financement participatif doit permettre à quatre activistes de faire le voyage pour venir témoigner de la répression sexiste, homophobe et raciste mise en place par Ankara. L’occasion d’une réflexion plus globale sur les stratégies de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

» Plus d’infos sur l’événement.

A noter encore que le Journée du 17 mai verra la Ville de Genève dévoiler sa nouvelle campagne, axée cette année sur les aînés. En outre, l’Université de Genève prévoit, comme l’an dernier, une série d’activités à découvrir à Uni Mail. Mais nous y reviendrons!

À lire également