Les candidat·e·s aux élections genevoises sur le gril

La Fédération genevoise des associations LGBT a publié les réponses de son traditionnel questionnaire au candidats au Parlement et à l’Exécutif cantonaux.

Les électeurs du bout du lac viennent de recevoir leur matériel de vote en vue des élections au Grand Conseil et au Conseil d’Etat, le 15 avril et le 6 mai prochains. A cette occasion, la Fédération des associations LGBT a mis en ligne les résultats de son questionnaire consacré aux préoccupations et priorités actuelles de la communauté.

Au total, ce sont près du tiers des candidat·e·s (197 sur 627) qui se sont exprimé·e·s sur des sujets allant de la prévention de l’homophobie et de la transphobie au soutien aux associations, en passant par la situation spécifique des personnes trans*. Toutes les questions posées ont obtenu un large majorité d’avis positifs, avec toutefois une unanimité moins forte autour des questions trans* «principalement liée à un manque de connaissances sur ces questions ou encore un amalgame incorrect entre orientation sexuelle et affective et identité de genre», note la Fédération dans son communiqué.

Assiduité à gauche
Comme lors des précédentes élections, le PS et les Verts (mais aussi la nouvelle Liste Femmes), se sont montrés les plus assidus: près des deux-tiers de leurs candidat·e·s ont répondu. La participation oscille entre un tiers et un quart pour Ensemble à gauche, le PDC le PLR et le MCG. Silence radio ou presque, en revanche, du côté de Genève en Marche, de l’UDC, du PBD et des Vert’libéraux. Une abstention étonnante de la part des deux derniers partis cités, plutôt engagés sur les questions LGBT au niveau national.

» A noter encore que la Fédération genevoise organisera prochainement un débat avec des candidat·e·s au Conseil d’Etat. Les détails seront donnés ultérieurement. En attendant, les résultats détaillés du questionnaire sont à consulter sur le site: lgbt-vote.ch

À lire également