Sébastien Nendaz, chargé de communication d'Alpagai. Capture Canal9

Opération sauvetage réussie pour Alpagai

Un réjouissant élan de solidarité permet à l’association LGBT valaisanne de sortir la tête de l’eau. Non seulement elle ne sera pas dissoute, mais elle voit naître de nouveaux projets.

Le sauvetage de la seule association LGBT du Valais romand, en difficultés financières, est sur la bonne voie. Vendredi soir, l’assemblée générale d’Alpagai a écarté l’éventualité d’une dissolution à l’unanimité moins trois abstentions. Un nouveau comité a en outre été élu.

«On a découvert des énergies complètement nouvelles, de nouveaux membres et un intérêt renouvelé de la part de nos anciens membres», a déclaré son chargé de communication, Sébastien Nendaz, au micro de la télévision régionale Canal 9 avant l’AG. L’appel lancé par Alpagai a aussi permis de mobiliser une quinzaine de nouveaux adhérents et de lancer des partenariats institutionnels, notamment avec Promotion santé Valais.

Crowdfunding
La quasi totalité des 10’000 francs nécessaires à la survie du groupe ont été réunis, notamment grâce à un crowdfunding, toujours en cours, et à une série de soirées de soutien. L’une d’elles s’est déroulée à Lausanne. «On est une petite communauté, presque une famille, donc c’est normal de nous soutenir mutuellement», a expliqué Mehdi Künzle de VoGay, association organisatrice d’une fête au club My House, qui a récolté 2000 francs.

Le reportage de Canal9:

À lire également