Photo TGNS

Pour un meilleur accueil des trans en entreprise

La faîtière Transgender Network Switzerland a lancé la plateforme et campagne «Trans Welcome» destinée notamment à mieux guider les employeurs confrontés aux questions de transidentité.

Perte d’emploi ou de poste, mise «au placard», refus d’indiquer le nom exact sur le certificat de travail… voilà ce qui arrive encore trop souvent aux personnes trans actives professionnellement en Suisse. C’est pour cela que Transgender Network Switzerland (TGNS) a lancé une action en faveur des trans dans le monde du travail. «Trans Welcome» est à la fois une campagne relayée sur les réseaux sociaux, et un label qui permet aux entreprises d’engager une politique de ressources humaines inclusive. Ikea, Swisscom ou La Poste, parmi une cinquantaine d’autres enseignes, se sont déjà associés à la déclaration «Trans Welcome».

Dans cette perspective, TGNS a mis sur pied un portail web, transwelcome.ch, qui fournit des informations utiles sur le thème des trans et du coming-out dans l’environnement de travail pour les employeurs, les agences pour l’emploi et les employés. TGNS rappelle à ce propos que «la meilleure façon de faire un coming-out professionnel est d’avoir l’appui des supérieurs».

Précarité
L’association cite à cette occasion les résultats d’un sondage qui estime à 20% le taux de personnes trans sans emploi – cinq fois plus que la moyenne nationale – avec pour corollaire une précarité accrue. Le quart des sondé·e·s ont perdu leur job en raison de leur transidentité. Par ailleurs, une entreprise sur six se dit réticente à embaucher un un·e candidat·e trans en raison de craintes portant sur la coopération interne ou sur les relations avec la clientèle.

» tgns.ch

À lire également