Le futur musée adopte les WC non genrés

Petite révolution au petit coin: Plateforme 10, structure lausannoise qui accueillera le Musée de l’Elysée et le Mudac, n’aura pas de séparation hommes/femmes pour ses toilettes.

C’est une première pour un bâtiment public du canton de Vaud. Des WC «non genrés» équiperont Plateforme 10, le bâtiment qui doit accueillir le Musée de l’Elysée et le Mudac dès 2021. Ainsi en a décidé le Grand Conseil, sur recommandation des experts. Le bâtiment sortira de terre près du Musée cantonal des beaux-arts, actuellement en construction près de la gare.

Aux Etats-Unis, la question des toilettes genrées fait l’objet d’une bataille féroce entre conservateurs et progressistes, avec pour enjeu l’accès des personnes trans et non binaires. A Lausanne, le choix revêt une motivation économique et pratique: cela permet d’optimiser l’utilisation des équipements et donc des espaces, relève «Le Matin dimanche».

C’est néanmoins une bonne nouvelle pour Mehdi Künzle, président de l’association LGBT vaudoise VoGay: «Avec des toilettes mixtes, les personnes transgenres auront moins de problèmes pour s’y rendre. Tout dépend de la phase dans laquelle elles se trouvent, mais se rendre dans des toilettes assignées à un sexe ou l’autre peut poser problème, tant pour elles que pour les autres utilisateurs.»

1 comments

Je ne suis pas sûr que les filles souhaitent partager les toilettes avec les hommes. Quant à pisser dans un urinoir en présence d’une femme, franchement ce n’est pas agréable. Sauf à supprimer les urinoirs comme on le fait partout, alors qu’ils sont à la fois hygiéniques et bien plus économiques qu’une chasse d’eau. Bref, je ne suis pas convaincu par ce genre de mesure.

Comments are closed.

À lire également