Les LGBT bientôt protégés par la Constitution fédérale?

Deuxième bonne nouvelle en provenance du Parlement! Un postulat réclamant un rapport sur les lacunes des lois antidiscrimination a été adopté. Il pourrait enfin aboutir à l’inclusion des LGBT dans la Constitution.

Après son premier pas vers une reconnaissance des familles homoparentales, jeudi, le Conseil national a accepté un postulat qui vise, entre autres, à mieux protéger les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les trans et les intersexes des discriminations. Contrairement à la plupart de ses voisins, la Suisse n’inclut pas explicitement l’orientation sexuelle et l’identité de genre dans l’article de sa Constitution consacrée aux discriminations, comme la race, la religion, le handicap ou le «mode de vie». Pour la Confédération, actuellement, cette dernière mention suffit à inclure les personnes LGBT – ce que les associations contestent. Le postulat exige du Conseil fédéral un rapport détaillé sur ce sujet, afin de remédier à cette anomalie. Le texte, présenté par le socialiste zurichois (et ouvertement gay) Martin Naef a passé la rampe par 109 voix contre 82, malgré l’opposition de l’UDC et d’une partie du groupe parlementaire PDC/PEV.

1 comments

Comments are closed.

À lire également