N° 67 juin 2007

Sommaire :


  • Cracovie, pour une Pride sous haute tension
  • Theresa Sparks, une battante
  • Une enseignant fait passer un quizz homosexuel à ses collègues
  • Les adolescents trans entre tabou et invisibilité
  • LPart : l'extrêmisme de l'UDC
  • Voyage profane au pays des saints.

Plus de détails


6.00 Frs TTC

Pologne Ballons contre crânes rasés Mi-avril s'est déroulé à Cracovie le Festival de la culture pour la tolérance, le plus important événement LGBT en Pologne. Après une semaine de rencontres et de fêtes, le festival s'est achevé par une Marche pour la tolérance provoquant, comme toujours, des remous de la part de la mouvance néofasciste.

 

International Theresa fait des étincelles Theresa Sparks préside la Commission de police de San Francisco. Une nomination osée qui couronne le parcours courageux d'une femme transexuelle.

 

Enseignement Zéro pointé L'homosexualité dans les établissements vaudois du post-obligatoire ? Connais pas ! C'est en substance le résultat d'une enquête réalisée par une jeune enseignante vaudoise auprès de ses collègues. Plorilège de quelques-unes des réponses les plus typiques qui font apparaître le fossé des sensibilités entre hommes et femmes, parmi le corps enseignant.

 

Société Transsexualisme précoce, entre invisibilité et tabou Dis ans après "Ma vie en rose", le film d'Alain Berliner qui racontait l'histoire d'un petit garçon qui se voulait fille, semant le désarroi dans sa famille, la question du transsexualisme chez les jeunes enfants reste tabou. Pourtant, aux Pays-Bas et bientôt en Allemagne, des équipes se mettent en place pour assurer la prise en charge des pré-adolescents dans leur démarche de transition sexuelle. Et en Suisse ?

 

Politique LPart, l'ultime autogoal de l'UDC Les votations sur l'adaptation de la législation genevoise à la LPart auront au moins permis d'afficher au grand jour l'extrêmisme et les divisions internes à l'UDC.

 

Alléluia Les saints appartiennent à tout le monde A l'image d'autres figures du paysage audio-visuel français, comme Laurent Ruquier ou son copain Stéphane Bern, François Reynaert vit son homosexualité avec sérénité. Cet homme pressé, cumulant activitées de journaliste au Nouvel Obs, de chroniqueur sur France Inter et France 2 et d'écrivain, a pris le temps de répondre à quelques questions.

Publicité

Panier  

(vide)

Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle

Adresse

Le shop du site 360°
36, rue de la Navigation
case postale 2217
1211 Genève 2 (Suisse)

Copyright

© Association Presse 360,
Genève (Suisse), 1998-2010

Réalisé par Swissvirtual
Version 1.3.5.0