Un sexe plus blanc en quelques coups de laser

L’éclaircissement du pénis remporterait un succès croissant chez les gays et trans thaïlandais, qui font la queue devant les cliniques spécialisées…

«Le patients ont commencé à demander, alors nous avons mis en place ce traitement en un mois», explique avec fierté Popol Tansakul, chef marketing du Lelux Hospital. La clinique de Bangkok se félicite d’avoir développé une technique au laser pour éclaircir la peau du pénis, une mode en plein essor parmi les communautés gay et trans locales, rapporte le site espagnol CromosomaX. Prix du traitement: environ 650 euros/700 fr. pour cinq séances.

La Thaïlande n’est pas épargnée par la course au blanchiment de la peau, signe de succès – un marché sur lequel prolifèrent des produits cosmétiques souvent douteux, voire toxiques. Pour beaucoup d’hommes et de trans non opérées, la pigmentation plus prononcée sur le pénis que sur le reste du corps serait perçue comme particulièrement disgracieuse et stigmatisante. «Je voulais me sentir bien dans mon maillot de bain», témoigne un client du Lelux Hospital au micro de la BBC.

Mise en garde
Reste que la dépigmentation génitale n’est pas sans risque, souligne le Ministère de la santé thaïlandais, qui s’est fendu d’une mise en garde. L’opération mènerait à l’apparition de lésions, d’inflammations et de taches sur le sexe.

1 comments

N’importe quoi ! Un zizi plus foncé que le bonhomme, c’est très joli. Moi en tout cas je trouve ça sexy.

Comments are closed.

À lire également