Malte: la reconnaissance des couples gay enfin en vue

Le grand parti de droite qui dirige le pays s’est rallié au projet de pacte civil pour les concubins, une mesure attendue depuis des lustres par les gays et lesbiennes de l’archipel méditerranéen.

Le Parti nationaliste (PN) au pouvoir à La Valette a annoncé hier son intention d’instituer la reconnaissance des couples non mariés, y compris homosexuels, rapporte le Times of Malta. A l’ouverture d’un congrès de la formation d’inspiration démocrate-chrétienne, son secrétaire général Paul Borg a dit que l’on «ne pouvait pas ignorer les nouvelles réalités sociales.» «L’Etat doit légiférer pour établir les droits et les responsabilités de telles relations pour les hétérosexuels comme pour les homosexuels», indique le programme adopté par le PN.

L’autre grand parti de l’archipel, les travaillistes, sont déjà acquis à l’instauration d’un pacs dans le pays. Malte a dépénalisé l’homosexualité il y a presque 40 ans et a institué des protections légales contre la discrimination basée sur l’orientation sexuelle. Toutefois, comme son grand voisin italien, l’Etat ne reconnaît aucune forme d’union civile. Depuis 2010, le Gouvernement maltais avait annoncé qu’il réfléchissait à des formes de pactes de «cohabitation». Aucune proposition concrète n’a émergé pour le moment.

À lire également