L'aéroport de Gando, Grande-Canarie.

Vacanciers homophobes dénoncés après un vol d’enfer

Trois Britanniques ont été inquiétés par la justice espagnole après avoir harcelé un couple gay à bord d’un vol pour la Grande-Canarie.

Les débuts de vacances gay-friendly ne l’ont pas été du tout, ce 8 février à bord d’un vol à destination de l’île espagnole de Grande-Canarie. Dans l’avion qui avait décollé d’East Midlands (GB), trois passagers britanniques s’en seraient pris à un couple gay. Les deux hommes auraient fait l’objet d’insultes et de moqueries incessantes durant les quatre heures de vol, qui se seraient poursuivies jusque dans le terminal.

Au lieu d’aller récupérer leurs bagages, les deux victimes sont allées tout droit à la Guardia Civil, qui les a aidées à identifier le trio.

Trois suspects, âgés de 25 à 28 ans, ont été cueillis le lendemain à leur hôtel de Playa del Inglés, et placés en détention pour «discrimination basée sur l’orientation sexuelle» par un juge de Telde. L’affaire a été toutefois classée pour manque de preuves, a rapporté hier le quotidien local «La Provincia».

À lire également