On espère qu'Homer ne goûtera pas à la viande de Benjy. DR

Un taureau gay sauvé de l’euthanasie par le co-auteur des Simpson

Mâle reproducteur dans un élevage irlandais, sa condamnation à mort a été signée par un véto en raison de son homosexualité. L’animal peut maintenant avoir l’esprit tranquille et gambader le coeur léger.

Benjy, de son petit nom, est un taureau dont la fonction résidait à assurer la reproduction dans un élevage irlandais. Sauf que l’animal a fait son coming-out: il est gay. Difficile donc d’imaginer la procréation dans ce genre de cas. Promis à un funeste destin, il a été sauvé in extremis par Sam Simon, l’un des auteurs de la série Les Simpson.

De l’assiette au vert pâturage

«Tous les animaux sont promis à un destin tragique dans le commerce de la viande, mais tuer un taureau sous prétexte qu’il est gay aurait constitué une double tragédie» a pour sa part commenté Sam Simon, ravi que Benjy échoue «dans un sanctuaire plutôt que dans un sandwich», rapporte le site canadien La Presse.

Impropre à sa fonction de géniteur, le vétérinaire qui l’a diagnostiqué comme homosexuel, a signé un passe pour l’abattoir. Apprenant l’histoire, et avant qu’il ne finisse dans nos assiettes, Sam Simon a sorti sa visa pour le bovidé.

Pour près de 9000 dollars, Benjy a pu rejoindre l’autre côté de la frontière pour retrouver la sérénité d’un vert pâturage anglais. 250 autres donateurs ont participé à son sauvetage, et Sam Simon a complété la somme qui manquait. Le transfert est prévu pour Noël.

1 comments

Noter que cette ordonnance a été écrite dans le contexte électoral du référendum sur le mariage prévu en Irlande l’an prochain. Après les marchands de tulipes newyorkais qui refuseraient de vendre des tulipes voici qu’un vétérinaire envoie un taureau à l’abattoir parce que gay donc malade… L’homophobie n’a pas de frontières.

Comments are closed.

À lire également