le magazine suisse gay, lesbien, bi et trans | le guide

Schwarzwasser / Sensegraben

river

Une vingtaine de kilomètres au sud de Berne, dans un paysage champêtre, serpente la Schwarzwasser au fond d’un profond canyon. Deux ponts enjambent la rivière un peu avant la jonction avec la Singine, un moderne et un plus ancien. C’est ce dernier qui permet de rejoindre la rivière. En remontant son cours de la rivière, les plages de galets se succèdent au milieu de falaises et de bois. Au choix, plages familiales, naturiste mixte ou gay, à mesure que l’on parcourt les berges vers l’amont, en passant par de superbes endroits pour nager et plonger. …à quelques kilomètres de là, la Singine, en aval de la route entre Lanzenhäusern et Albligen offre des paysages à la beauté escarpée, également fréquentée par les gays de la région. Accès CFF par la ligne S2 depuis Berne, dir. Schwarzenburg. Stations Schwarzwasserbrücke ou Lanzenhäusern.

Gay-friendly


Schwarzwasserbrücke – Albligen


Et aussi...

Gay-friendly

Chabrey

lake. A proximité du village (5 km d’Avenches), sur la rive sud du lac de Neuchâtel. Naturistes homos et traditionnels cohabitent, même si les derniers se plaignent du caractère «entreprenant» des premiers.

Chabrey, Chabrey


Gay-friendly

Yvonnand

lake. Sur la route d’Yverdon à Yvonnand, après le camping VD8. Des habitués, hétéros et homos, dans les roselières.

Yvonnand, Cheseaux-Noréaz


Gay-friendly

Rivaz

lake. En contrebas de la halte CFF d’Epesses (entre Lausanne et Vevey), sur la gauche, une petite plage isolée accueille quelques naturistes des deux sexes – au grand dam des autorités. Plus loin, en direction de Rivaz, bronzage et baignade nus sur les remblais en contrebas de la voie de chemin de fer. Accès difficile et surtout, à vos risques et périls, car il faut longer les rails. Si par bonheur, vous n’avez pas fini haché menu par le Pendolino, vous y jouirez d’une paix royale dans un cadre grandiose, celui des vignobles de Lavaux.

, Rivaz


Public: Gay

Saint-Prex / Tolochenaz

lake. Une zone boisée sur 500m à l’ouest de l’embouchure du Boiron (entre Morges et Saint-Prex). Des niches au milieu des roseaux: poétique, mais fort inconfortable. En plus, eau stagnante, moustiques et… police: «Le comportement répréhensible des gens ne nous permet pas de tolérer ce genre de pratique», indique M. Baer, premier lieutenant au poste de police intercommunal de Morges. L’amende peut aller jusqu’à 500 francs… un peu cher, pour se mettre à poil? «Si seulement ils se contentaient de se mettre à poil!» Attention, des agressions ont également été signalées dans les parages.

, Morges


Gay-friendly

Ripaille

lake. Près de Thonon-les-Bains, après la piscine municipale, une vaste zone où le naturisme est autorisé. Très populaire (plus un galet de libre le week-end!) Mixte sur toute la zone, mais à mesure que l’on avance, de plus en plus gay. Une fois n’est pas coutume, peu de drague.

, Thonon-les-Bains