Monde France voisine

L’enquête sur Nordahl L. s’étend aux sites de drague gay

Les ordinateurs du suspect du meurtre de Maëlys révéleraient sa possible bisexualité, ouvrant de nouvelles pistes dans la recherche de victimes.

5 février 2018 | par

nordahl

Le passé de Nordahl L. ne ce cesse d’intriguer les enquêteurs en Savoie. L’ancien maître chien de l’armée, inculpé pour l’enlèvement et le meurtre d’une fillette de 9 ans, Maëlys, l’été dernier, et d’un caporal en permission, quatre mois plus tôt, aurait par ailleurs été un utilisateurs de sites de drague gay, avance «Le Dauphiné libéré». Son équipement informatique personnel contiendrait de nombreux profils, qui sont en cours d’examen.

Cette découverte recoupe le témoignage d’un militaire qui affirme avoir subi les avances du suspect de 34 ans dans une discothèque de Chambéry, avant d’être suivi en voiture par L. jusqu’à une aire d’autoroute connue comme lieu de rencontres homosexuelles.

Affaire tentaculaire
Inconnue de son entourage, la possible bisexualité de L. complique encore une enquête tentaculaire. Ses liens avec quinze affaires criminelles non résolues sont actuellement à l’étude. Placé en détention, L. Continue de nier.

Partager sur
Mise à jour 07.02.2018 08:51
1 356 vues

Un commentaire

  1. Par kakou:

    Une piste pour l’assassinat de Gregory Mercier en 2011 sur Etrembières (74) ?

*


Sur le même thème

Top