Suisse Communauté

La «Maison arc-en-ciel» de Zurich ouvrira en 2020

A l'instar de capitales comme Vienne, Paris ou Dublin, la métropole alémanique se dotera bientôt d'un centre associatif LGBT. Il sera logé dans un projet immobilier coopératif.

15 déc. 2017 | par

regenbogenhaus-zurich

C’est signé! La Regenbogenhaus («Maison arc-en-ciel») de Zurich verra le jour à la fin de l’été 2020. Le collectif à l’initiative du projet, qui comprend un centre associatif LGBT et divers services liés à la communauté, a conclu jeudi un contrat avec la coopérative Kalkbreite dans le cadre du projet immobilier Zollhaus. Ce dernier s’élèvera le long des voies CFF, à proximité de la gare centrale.

Cet emplacement stratégique permettra à la Maison de servir notamment de point d’information pour les touristes gay, lesbiennes, bi et trans. «C’est une chance incroyable pour la communauté d’acquérir plus de visibilité», se réjouie Ulla Blum, du comité Regenbogenhaus, dans un communiqué du collectif.

Mise de 200’000 fr.
La Regenbogenhaus sera financée grâce à des dons, ainsi que des contributions d’associations, avec une mise de départ de 200’000 fr. Outre le groupe historique zurichois HAZ, l’Aide suisse contre le sida, Pink Cross, LOS ou encore Familles arc-en-ciel font partie de l’aventure.

Le projet d’habitation pour des jeunes ou des aînés, évoqué aux débuts de la réflexion sur la maison, sont encore en suspens. «Nous n’avons pu concrétiser pour le moment la question de logements pour les LGBT en détresse ou en rupture. Il serait pensable que cela se réalise au Zollhaus, mais la discussion n’a pas encore abouti», explique Hannes Rudolph, membre du comité Regenbogenhaus.

Partager sur
Mise à jour 19.12.2017 08:15
704 vues

Sur le même thème

Top