Monde Tunis

Des voix LGBT sur le web tunisien

L'association Shams a lancé une webradio en arabe dialectal. Sa mission: «défendre les libertés» dans un pays où l'homosexualité reste illégale.

19 déc. 2017 | par

shams-rad

C’est sans doute une première dans un pays arabe. Une webradio destinée à la communauté LGBT a commencé à diffuser hier en Tunisie. Shams Rad s’est donné pour mission de «sensibiliser la population à l’homophobie et de défendre les libertés individuelles». Sous la devise «Dignité, égalité», ses émissions traitent de politique, d’économie et de thèmes de société, et laissent une grande place aux témoignages, le tout en dialecte tunisien. Shams Rad compte parmi ses animateurs la jeune Femen Amina Sboui, rapporte l’AFP.

Répression
Shams («Soleil») est aussi le nom d’une association LGBT, qui bénéficie de la reconnaissance des autorités et fait paraître un magazine. Malgré la relative visibilité de la communauté gay-lesbienne tunisienne depuis la révolution de 2011, l’homosexualité reste réprimée dans le pays. L’article 230 du Code pénal contre la «sodomie» prévoit jusqu’à 3 ans d’emprisonnement.

Le directeur de Shams Radio, Bouhdid Belhadi, affire avoir reçu plus de 4000 messages hostiles, dont des insultes et des menaces, depuis le lancement du projet, monté avec le soutien de l’Ambassade des Pays-Bas.

» streaming.shoutcast.com/shamsrad

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 19.12.2017 14:59
622 vues

Sur le même thème

Top