Monde Mariage

L’Australie arc-en-ciel en fête

Près de 62% des citoyens, consultés par correspondance, ont réclamé l'instauration du mariage égalitaire, espérant mettre fin à un blocage politique de plus de dix ans.

15 nov. 2017 | par

australie-mariage

Des scènes de liesse, de danse et des cris de joie ont retenti ce matin à Sydney ou Melbourne, où des centaines de personnes s’étaient rassemblées, alors que le bureau national des statistiques communiquait le résultat de la consultation postale sur le mariage pour tous. Une immense acclamation a accueilli le score, sans appel: 61,6% de votants ont répondu «oui» à la question «Faut-il changer la loi pour permettre aux couples de même sexe de se marier?» Le «oui» l’a emporté confortablement dans tous les territoires, avec une participation de 80%.

Le vote est non contraignant, mais le Premier ministre conservateur Malcolm Turnbull, lui-même favorable au «oui», a promis une loi «d’ici à Noël». Les débats pourraient commencer demain, car le temps presse: les deux chambres du Parlement n’ont que deux semaines de session avant la fin de l’année.

Objection de conscience
Un projet du sénateur libéral Dean Smith, ouvertement gay, tient la corde pour l’instant. Il aménage la possibilité que des officiants d’état-civil s’enregistrent comme objecteurs de conscience afin d’être exemptés de l’obligation d’unir des couples homosexuels. Mais ce n’est pas le seul projet de loi. Un autre texte, préparé par le sénateur James Patterson, vise à exonérer tout opposant au mariage égalitaire (pâtissiers, fleuristes, etc.) qui refuserait ses services aux mariés de même sexe. Il permettrait même aux parents d’élèves de soustraire leurs enfants d’enseignements abordant le mariage égalitaire. «Cela revient à institutionnaliser la discrimination et renvoyer l’Australie des décennies en arrière», a fustigé Anna Brown, de la campagne pour le «oui».

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 16.11.2017 07:34
531 vues

*


Sur le même thème

Top