Monde Indianapolis (USA)

L’ado s’en prend à ses parents adoptifs gay

Un père de famille américain de 45 ans est mort dans l'incendie allumé par son aîné. L'ado de 16 ans avait dit vouloir «aller en prison pour se rapprocher de son père biologique».

11 nov. 2017 | par

indianapolis
Mariés depuis 2014, Jason (à dr.) et Alan avaient adopté trois enfants il y a un an.

«Il s’est sacrifié pour nous, afin d’être sûr que nous soyons indemnes», a témoigné Alan Marin à la station Fox59. Cet habitant d’Indianapolis a perdu son mari dans l’incendie qui a ravagé leur maison, le 2 novembre. Jason Doan, un entrepreneur de 45 ans, a eu le temps de mettre en sécurité Alan et deux de leurs enfants avant de succomber à une intoxication par la fumée.

Le fils aîné du couple, Jordan, a été arrêté deux jours plus tard et inculpé de meurtre. Le garçon de 16 ans a avoué avoir allumé le feu en versant du carburant sur un tapis. Il a ensuite pris la fuite dans la Jeep familiale.

Menaces
Jordan et ses deux frères avaient été adoptés par le couple l’an dernier. Mais l’aîné leur avait causé des soucis. Il aurait menacé de tuer toute la famille quelques jours avant le drame, lançant à ses parents qu’il voulait «aller en prison pour se rapprocher de son père biologique». Une main courante avait été déposée à la police.

Selon Alan Marin, l’adolescent a été profondément traumatisé par l’arrestation de son père biologique sous ses yeux, quand il était enfant. «Il n’a pas eu le soutien qu’il aurait mérité – et les conséquences sont là», a déclaré Alan Marin. «Mais je lui pardonne parce que Jason était quelqu’un qui pardonnait.» Présenté devant le juge cette semaine, Jordan n’a pas su expliquer son geste.

Partager sur
Mise à jour 11.11.2017 10:59
3 616 vues

Sur le même thème

Top