Suisse Genève

Les maires genevois devraient célébrer les partenariats

Une motion acceptée par le Grand Conseil demande le droit pour les membres d'Exécutifs communaux d'unir les couples de même sexe.

23 sept. 2017 | par

marie-des-eaux-vives

Le partenariat enregistré pour les couples de même sexe, en vigueur en Suisse depuis dix ans, et le mariage ne sont pas équivalents, on le sait, notamment pour les questions d’adoption. Mais Genève veut franchir un pas supplémentaire en supprimant une inégalité symbolique. Ce vendredi, le Grand Conseil genevois a ainsi accepté à la quasi unanimité une motion des Verts intitulée «Pour une célébration des partenariats enregistrés fidèle à la Constitution et à la tradition du canton de Genève». Elle vise à permettre aux maires ou aux conseillers administratifs – et non plus seulement à des officiers d’état-civil – de célébrer ces unions, comme ils peuvent le faire pour des mariages.

Pour l’instant, à Genève, seuls les mariages peuvent être scellés par un élu d’un Exécutif communal. A noter qu’il s’agit d’une particularité cantonale, les autres cantons (sauf le Tessin) confiant cette tâche à un fonctionnaire. L’administration fédérale devra toutefois se pencher sur cette demande.

Partager sur
Mise à jour 23.09.2017 11:05
1 502 vues

Sur le même thème

Top