Tendances France

«Savoir si mon fils est gay»: le logiciel qui fait frémir

La page web d'une mystérieuse entreprise spécialisée dans l'espionnage de proches alarme les organisations LGBT françaises.

23 août 2017 | par

enfant-ordinateur-espionnage

C’est le rêve de tout parent homophobe un peu flippé: surveiller son gamin et surtout s’assurer qu’il ne «tourne pas mal». Dès 54,99 euros, la société Fireworld propose un kit logiciel de surveillance capable d’espionner les activités de proches. Il s’agit de «détecter une infidélité», «espionner des employés», mais aussi de contrôler les activités de ses enfants sur le web, y compris en piratant les comptes de réseaux sociaux. A ce propos, c’est un argumentaire atterrant qui a été découvert sur le site Fireworld.fr sous le titre «Savoir si mon fils est gay»: l’entreprise y démarche les parents ayant remarqué que leur garçon «se coiffe pendant des heures», s’est fait «percer l’oreille droite» ou «préfère le théâtre au foot». Fireworld propose dès lors un enregistreur de frappe au clavier (keylogger), un enregistreur audio et l’activation de la webcam à l’insu du jeune utilisateur, entre autres services espions. La page a fait bondir les internautes francophones, déclenchant une avalanche de partages et de commentaires sur les réseaux sociaux depuis lundi.

«Libération» relève que l’existence de Fireworld est particulièrement nébuleuse. L’entité, apparemment basé en France, n’a aucune raison sociale. Pas si étonnant: les systèmes qu’elle vend sont susceptible d’enfreindre la loi sur la protection de la vie privée. Quant à son étrange argumentaire antigay, il a été supprimé du site. Un répondant pour Fireworld a assuré à «Libé» que ces pages avaient «pour seul but d’améliorer le référencement internet sur les moteurs de recherche», tout en présentant ses excuses «à tous ceux et à toutes celles qui auraient pu se sentir blessés par ces contenus».

Partager sur
Thèmes , ,
Mise à jour 23.08.2017 09:06
974 vues

Sur le même thème

Top