Suisse Islam

«Notre jihad, c’est l’amour, la compassion et la solidarité»

Un collectif alémanique se prépare à ouvrir une mosquée ouverte à tous: hommes et femmes, sunnites et chiites, hétéros ou homosexuels.

10 août 2017 | par

ibn-ruschd-goethe-berlin-mosquee
Prière à la mosquée Ibn Rushd-Goethe de Berlin. Photo FB

Développer un autre islam sans barrières sectaires ni sexistes: l’idée est décidément dans l’air. Suivant l’impulsion donnée par l’imam français Ludovic-Mohamed Zahed, la mosquée Ibn Rushd-Goethe a récemment ouvert ses portes à Berlin. Les femmes peuvent y prier sans voile et servir comme imam, et le lieu de culte accueille des fidèles issus de tous les courants de l’islam et de toutes les orientations sexuelles. Ouverte en juillet, la salle est toutefois sous protection policière après une avalanche de menaces de mort.

Ces réactions hostiles ne font pas peur à Kerem Adıgüzel. Avec une quinzaine d’autres personnes, ce Suisse d’origine turque a fondé l’association Al-Rahman, qui prévoit d’ouvrir une mosquée ouverte «orientée sur la raison et centrée sur le Coran» en Suisse alémanique, rapportent plusieurs médias, dont «20 Minuten». Le groupe, qui souhaite développer un islam germanophone, se définit comme Gottergeben, «fidèle à Dieu», traduction alternative de muslim, musulman. «Nous voulons faire front contre les courants radicaux. Notre combat sur la voie divine, ce qu’on entend par jihad, c’est l’amour, la compassion et la solidarité dont le Coran donne l’impulsion.»

Pratiquer sa foi au XXIe siècle
Depuis ce printemps, le collectif cherche un local – une tâche difficile. Après une quinzaine de refus, il a reçu une offre attrayante dans la région d’Aarau. La future mosquée, dont le groupe espère l’ouverture cette année encore, sera accolée à un service de conseil. Comme à Berlin, la structure sera ouverte à toutes et tous, femmes et hommes, chiites et sunnites, non-croyants ou encore LGBT. «Concernant les homosexuels, explique Kerem Adıgüzel, ils doivent pouvoir se rendre à la mosquée sans peur. Qu’on approuve ou non l’homosexualité, on doit toujours respecter la dignité humaine. Nous voulons ainsi inventer une nouvelle manière de pratiquer sa foi au XXIe siècle.»

Le groupe a décelé une attente chez des gens d’origine musulmane souvent en panne de spiritualité, «des hipsters, des rappeurs, des travailleurs, des entrepreneurs, des reines de beautés ou des universitaires, qui font chacun leur chemin pacifique, et pour qui l’offre religieuse est trop univoque», résume le jeune homme. L’important, pour lui, reste l’autodétermination, «et cela vaut pour les homosexuels comme pour les porteuses de burqa».

» La Mosquée ouverte suisse sur Facebook

Partager sur
Thèmes
Mise à jour 18.08.2017 08:56
2 849 vues

3 commentaires

  1. Par Verra:

    En perte de vitesse et décrié de toute part, ce système politico-religieux qui aboutit à la dictature dans tous les pays qui le subissent ne sait plus quoi inventé pour tenter d’attirer de nouveaux esprits faibles. A fuir !

  2. Par DM:

    Et ce n’est pas tout, voir wikipédia:

    Paroles attribuées à Mahomet dans des hadiths :

    « Dieu ne regarde pas un homme qui a eu une relation sexuelle avec un homme. » (Ibn Hibban, Tirmidi, Nissai)
    « Quatre types d’individus seront matin et soir soumis à la colère de Dieu ». On lui demanda : « De qui s’agit-il ô Messager de Dieu ! » Il répondit : « les hommes qui cherchent à ressembler aux femmes, les femmes qui cherchent à ressembler aux hommes; celui qui s’accouple avec un animal et celui qui a des rapports sexuels avec un homme. » (Tabarani et Bayaki)

    « Ce que je crains le plus pour vous, c’est que vous ne commettiez l’acte du peuple de Loth puis le Prophète (as) a dit, à trois reprises, en disant : que Dieu damne celui qui commet le péché du peuple de Loth, que Dieu damne celui qui commet le péché du peuple de Loth, que Dieu damne celui qui commet le péché du peuple de Loth. » (Ibn Maja, Tirmidi, Al Hakim)

    « Sept individus sont damnés par Dieu, Qui ne les regardera pas au jour du Jugement; ils seront en Enfer avec ceux qui y seront dirigés, à moins qu’ils ne se repentent : l’homosexuel, celui qui s’adonne à des rapports sexuels avec un animal (…). » (Voir Les grand péchés, « Al Kabayir », de l’Imam Adahabi, page 96, Editions le Savoir)

    Mahomet aurait dit : « Tuez ceux qui s’adonnent à l’acte du peuple de Loth ». (Sentence prophétique rapportée par Abou Daoud, Tirmidhi et Ibn Maja)

    Mahomet aurait dit: S« i vous trouvez quiconque en train de pratiquer les pratiques du peuple de Loth, tuez-les, que ce soit celui qui commet l’acte ou celui qui le subit. » (Tirmidhi, Abou Daoud, Ibn Majah)

    AUTANT SAVOIR !..

  3. Par DM:

    Dans le coran, leur ami invisible condamne sans équivoque l’homosexualité :

    « Lorsque leur frère Lot leur dit : « Que ne craignez-vous Dieu? Je suis certes pour vous un messager digne de foi. Craignez donc Dieu, et obéissez-moi! Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n’incombe qu’au Seigneur des mondes. Quoi! Accomplissez-vous l’acte charnel avec les mâles de ce monde? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? Vous êtes vraiment des transgresseurs ! » (Coran 26:161-166)

    Un islam qui ne respecte pas ce qui est écrit dans le coran ne sera jamais accepté par la grande majorité des musulmans, donc pourquoi apporter son soutien à cette superstition ostensiblement homophobe et ainsi renforcer son pouvoir destructeur?

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top