Sexualités Brésil

Branlette dans les vestiaires: quatre footballeurs virés

Un club régional du sud du Brésil est secoué par le scandale après l'apparition d'une vidéo prise dans les douches du stade. Une simple «plaisanterie», selon l'un des joueurs.

7 juillet 2017 | par

12439446_1030573057029128_4519548390974065760_n

Quatre joueurs du Sport Club Gaúcho, une modeste équipe de la ville de Passo Fundo, ont été licenciés après l’apparition d’une vidéo hot sur le Net, cette semaine. On y voit un des footballeurs à genoux, hilare, masturbant (ou faisant mine de masturber) deux de ses coéquipiers. Filmée en fin de semaine dernière dans les douches du stade local, la séquence de 11 secondes est brièvement apparue sur YouTube avant d’être copiée sur plusieurs autres plateformes et de devenir virale.

futebol-branlette

Le président du club, qui évolue en 3e division du championnat de l’Etat de Rio Grande do Sul, s’est dit personnellement «dégoûté» par la sextape. Gilmar Rosso a estimé qu’il était désormais impossible aux joueurs impliqués de s’aligner sur le terrain sous les quolibets des fans adverses. Il a cependant assuré qu’il n’avait pas à juger ce type de comportement – à condition qu’il se déroule en dehors des heures de travail: «Le club n’est pas gardien de la morale et des bonnes manière. La seule chose c’est que ce type de vidéo ne doit pas être fait dans notre vestiaire.»

«On se marrait»
«C’était une plaisanterie», s’est défendu un milieu de terrain de l’équipe: «Aucun des trois [joueurs visibles sur la vidéo] n’est homosexuel; ils sont mariés ou ont une copine. Le vestiaire était plein, on se marrait. Personne n’imaginait qu’il y aurait de telles répercussions… les fans, les sponsors, l’argent…»

Partager sur
Mise à jour 07.07.2017 07:42
3 261 vues

Sur le même thème

Top