Suisse Église

L’évêque de Bâle tend la main aux LGBT

Au sein du plus grand diocèse catholique de Suisse, un groupe de travail se penche désormais sur les discriminations et les préjugés basés sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre.

12 mai 2017 | par

felix-gmuer-bistum-basel
Mgr Felix Gmür. Photo: Diocèse de Bâle.

Deux diocèses, deux attitudes diamétralement opposées. Tandis que le pape a prolongé le mandat de l’ultraconservateur Mgr Vitus Huonder à Coire, son collègue de Bâle, Mgr Felix Gmür, a pris une initiative d’ouverture à l’égard des chrétiens LGBT.

Il a annoncé jeudi la création d’un groupe de travail intitulé «Pastorale arc-en-ciel» consacré à la vie et à la spiritualité des lesbiennes, gay et autres minorités sexuelles, sur le modèle de groupes existant déjà pour les allophones, les migrants et les jeunes. L’objectif de ce service, mis sur pied il y a quelques mois, est de fournir une aide à celles et ceux qui souffrent des préjugés et de la discrimination, comme l’a prôné le pape François lui-même. «Nous voulons tous être acceptés, peu importe qui on aime et comment on s’identifie. Nous faisons partie de la grande diversité de la condition humaine», explique le flyer diffusé à cette occasion.

Le diocèse de Bâle est le plus grand de Suisse. Il recouvre dix cantons, dont ceux de Berne et du Jura, et compte un million de fidèles.

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 12.05.2017 06:40
1 185 vues

Sur le même thème

Top