Suisse Santé

En finir avec la discrimination lors du don du sang

Une motion qui demande la fin des conditions visant collectivement les donneurs homosexuels a passé l'étape du National.

3 mai 2017 | par

sang-don-france

Lever les barrières qui stigmatisent une catégorie de la population dans le don du sang. C’est le principe de la motion adoptée hier mardi, par 97 voix contre 89, au Conseil national. Le texte du PBD (centre droit) plaide pour une prise en compte des comportements à risque – et non plus de l’orientation sexuelle du donneur. Il doit maintenant être soumis au Conseil des Etats.

Ce vote intervient à deux mois de l’assouplissement des règles en matière de prélèvements sanguins sur les hommes homosexuels. Dès le 1er juillet, il leur sera demandé un an d’abstinence sexuelle pour pouvoir donner leur sang, a décidé Swissmedic l’an dernier, alors qu’ils sont pour l’instant exclus d’office. L’agence helvétique du médicament a prévu une surveillance annuelle de ces nouvelles dispositions, critiquées par les associations LGBT comme «insatisfaisantes».

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 03.05.2017 07:55
4 812 vues

Sur le même thème

Top