Culture Cinéma

Hors cases

Le FIFDH propose des soirées autour du genre, portées notamment par le film-événement «The Pearl of Africa».

13 mars 2017 | par

P_25_ThePearlofAfrica
«The Pearl of Africa»

Le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) est une plateforme qui se situe bien au-delà du nécessaire. Chaque année, c’est dans ce cadre et à Genève que se font les idées humanistes de demain. C’est là aussi que se délient les langues et que les regards se portent sur des thématiques qui concernent les populations les plus vulnérables du globe.

Cette année, le festival, porté par Isabelle Gattiker, se donne le temps d’une table ronde autour de la question transgenre. Le débat sera articulé autour du film «The Pearl of Africa», qui raconte l’odyssée de Cleopatra, une Ougandaise de 28 ans. Venue au monde biologiquement garçon, elle a toujours su qu’elle était une femme.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y aura du beau monde autour de la table le 14 mars au Théâtre Pitoëff, avec notamment Vitit Muntarbhorn, qui n’est autre que le nouvel expert indépendant de l’ONU sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre qui vient d’être nommé par le Conseil des droits de l’homme. Autre personnage incontournable de la planète LGBT présent à Genève pour l’occasion: Mauro Cabral, l’activiste intersexe et transgenre argentin qui est également co-directeur du Global Action for Trans Equality.

» Projections le 12 (Grütli Genève), le 13 (soirée débat Saint-Genis F) et le 14 (soirée débat, Salle Pitoëff Genève). FIFDH 2017 du 10 au 19 mars à Genève

Partager sur
Mise à jour 13.03.2017 07:42
972 vues

Sur le même thème

Top