Caroline Dayer: «L’injure est une épée de Damoclès»

13 mars 2017 – La chercheuse et formatrice explore dans un nouvel ouvrage le «pouvoir de l’injure», avec un focus sur celles à caractère genré. Selon elle, l'injure n’est que la pointe de l’iceberg des mécanismes d’exclusion. Dans un système de rapports de pouvoir, elle est un instrument de domination et de destruction qui, tel une épée de Damoclès, peut s’abattre à n’importe quel moment, attaquant l’individu comme le groupe auquel il appartient. Interview.

» En savoir plus: Le Courrier (Genève)

» Revue de web

Partager sur
Thèmes
Mise à jour 13.03.2017 07:43
1 298 vues

Sur le même thème

Top