«L’homosexualité a besoin d’être banalisée»

13 déc. 2016 – Le Conseil de ville décidera demain soir si Bienne doit développer sa politique en matière de discriminations visant la communauté LGBTI. Les parlementaires se prononceront sur un postulat de l’écologiste Lena Frank qui demande l’adhésion de la cité seelandaise au réseau Rainbow Cities, réseau mondial d'agglomérations engagées contre l'homophobie qui intéresse aussi la Ville de Berne. «Les mentalités ont beaucoup progressé au cours des 20 dernières années, c’est vrai. Mais les homosexuels sont encore victimes de violences physiques ou verbales. Et beaucoup de couples LGBTI n’osent toujours pas se donner la main dans la rue», déplore Michel Rudin. Le député vert’libéral au Grand Conseil est depuis le début de l’année le coprésident de Pink Cross, l’association faîtière des organisations gays en Suisse. Entretien.

journal-du-jura2

» En savoir plus: Journal du Jura (Bienne (BE))

» Revue de web

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 13.12.2016 09:41
1 973 vues

Sur le même thème

Top