Monde Maroc

Les deux ados de Marrakech innocentées

Un tribunal de première instance a libéré les deux jeunes filles accusées d'homosexualité, dont le cas avait connu un fort écho international.

10 déc. 2016 | par

liberez-les-filles-maroc

Les deux mineures de 16 et 17 ans accusées d’homosexualité sont ressorties libres du tribunal de Marrakech, où elles ont été jugées à huis clos, vendredi. Fin octobre, S. et H. avaient été surprises par un proche alors qu’elles s’embrassaient, et dénoncées à la police. Les actes homosexuels sont passibles d’un maximum de 3 ans de prison en vertu de l’article 489 du Code civil marocain. Selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), elles avaient été battues et privées de nourriture pendant leur détention, avant d’être forcées de signer leur déposition sans pouvoir la relire.

L’affaire avait suscité une mobilisation des associations de défense des droits de l’homme du royaume, ainsi qu’un fort écho international au moment de la COP22. Malgré le dénouement positif de cette affaire, le collectif Aswat a recensé deux nouvelles arrestations pour homosexualité à Marrakech, fin novembre, parmi de nombreux autres cas à travers le pays.

» Lire l’article de «Libération»

Partager sur
Thèmes
Mise à jour 10.12.2016 09:50
1 461 vues

Sur le même thème

Top