Tendances Los Angeles

L’app de rencontres chrétiennes devra faire une place aux homos

Une plainte pour discrimination visant ChristianMingle.com a abouti. La plateforme devra intégrer les couples «homme cherche homme» et «femme cherche femme».

3 juillet 2016 | par

christian-mingle-gay

Il n’y a pas que Grindr dans la vie! Aux Etats-Unis, le site de rencontres chrétiennes ChristianMingle.com a annoncé qu’il allait s’ouvrir aux homosexuels en quête de la pieuse âme soeur. Jusqu’à présent, les profils de la plateforme, qui distille des versets de la bible à ses 3 millions d’utilisateurs réguliers, ne permettent que deux options: «Homme cherche femme» et vice-versa.

Propriétaire du site, l’entreprise Spark Networks s’est un peu fait prier, raconte le «Wall Street Journal», relayé par le site du magazine gay «The Advocate». Elle était visée par une action en nom collectif déposée par deux hommes gays, qui soutenaient que l’absence de prise en compte des utilisateurs gay et lesbiennes s’apparentait à une discrimination basée sur l’orientation sexuelle, illégale dans l’Etat de Californie. Une juge de Los Angeles a tranché en leur faveur, le 27 juin.

Facture salée
La facture sera salée pour la société. Elle devra non seulement modifier sa plateforme dans les 24 mois, mais également payer 9000 dollars à chacun des deux plaignants et régler leurs honoraires d’avocats, qui s’élèvent à la coquette somme de 450’000 dollars. Spark, qui dispose d’autres sites de rencontres communautaires tels que JDate, (célibataires juifs), LDSSingles (mormons), DeafSingles (sourds), s’est néanmoins dit «heureux d’avoir résolu ce litige».

Partager sur
Mise à jour 04.07.2016 08:26
1 265 vues

Sur le même thème

Top