Suisse Parlement

«Oui» final à la réforme de l’adoption

La nouvelle loi qui permettra aux gays et lesbiennes suisses d'adopter l'enfant de leur conjoint est sous toit. Place à la bataille autour du probable référendum que préparent les conservateurs.

17 juin 2016 | par

familles-daccueil-zurich

Le Parlement suisse a procédé ce matin au vote final sur la réforme de l’adoption. Accepté au National par 125 voix contre 68 et 3 abstentions, le nouveau texte permettra notamment aux personnes homosexuelles d’adopter l’enfant de leur partenaire sous certaines conditions. Les concubins hétérosexuels pourront également effectuer ces démarches. Les couples gay et lesbiens restent exclus de l’adoption conjointe.

Menée par le petit parti d’extrême droite évangélique UDF, les opposants au texte, réunis dans le comité «Non à l’adoption pour les couples de même sexe» dénoncent le «sacrifice des enfants sur l’autel de revendications insatiables». Ils ont trois mois pour recueillir 50’000 signatures afin de lancer un référendum. Le peuple serait alors appelé à voter sur cette réforme. Une démarche soutenue par les populistes de l’UDC et l’aile conservatrice du Parti démocrate-chrétien.

«Pour le bien-être de nos enfants»
«Les familles arc-en-ciel font pleinement partie de la société suisse et ont droit à une reconnaissance juridique et sociale comme tout autre type de famille. Si un référendum devait avoir lieu, nous comptons sur une majorité de Suisses et de Suissesses qui soutiendront une protection juridique pour le bien-être de nos enfants», rajoute Maria von Känel de la fédération nationale Familles arc-en-ciel.

Partager sur
Mise à jour 19.06.2016 08:43
3 257 vues

Sur le même thème

Top