Culture Cinéma

Ode à l’amitié

Des retrouvailles entre rires et larmes, avant un adieu définitif: «Truman» est une excellente surprise venue d'Espagne.

9 avril 2016 | par

truman

Un océan, l’Atlantique, sépare aujourd’hui deux grands amis d’enfance. Julian fait une carrière d’acteur à Madrid, tandis que Tomas enseigne les mathématiques dans une université canadienne. Et puis, après des années à vivre leur vie sur deux continents, Tomas frappe à la porte de Julian. Drôle de hasard. A première vue seulement, car il a appris que son pote n’était pas au mieux. Leurs retrouvailles sont donc synonymes d’adieu définitif. Mais cela ne les empêche pas de passer, entre rires et larmes, quelques jours hors norme à se rappeler des souvenirs communs.

Evitant de sombrer dans un mélo de pacotille en mêlant humour et légèreté à la tristesse et à l’émotion du moment, le réalisateur catalan Cesc Gay fait de Truman un véritable hymne à l’amitié et à l’amour. Ce film tout simple parlant du courage nécessaire pour accepter la mort comme faisant partie de l’existence, a cartonné lors de la soirée des Goyas, l’équivalent des Césars dans le cinéma espagnol. Il est reparti avec les cinq statuettes les plus importantes, film, réalisateur, scénario, acteur principal et acteur dans un second rôle.

» Déjà dans les salles

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 26.09.2016 08:26
2 400 vues

Sur le même thème

Top