Tendances Canada

Une maman transphobe sacrée «pire rappeuse du monde»

«Fender Bender», rap interprété par une militante chrétienne peu douée, s'en prend aux jeunes trans. Sur le web, elle reçoit la monnaie de sa pièce.

23 mars 2016 | par

alberta-rap

«Je suis une mère de trois enfants / Et je me fais du souci / Gardez les WC hommes et femmes où nos enfants puissent faire pipi»

C’est mauvais? rassurez-vous ce n’est pas mieux dans la version originale anglaise, interprétée par une rappeuse chrétienne du nom de MH Weibe. Sa vidéo très pro est devenu la risée du web nord-américain, depuis qu’elle a été mise en ligne par Family Should Know. Cette association canadienne est partie en guerre contre l’Etat de l’Alberta, qui a autorisé les étudiants trans à utiliser les toilettes correspondant à leur genre dans les écoles.

Cette question agite actuellement les mouvements ultraconservateurs de toute l’Amérique du Nord, qui redoutent apparemment une invasion de drag queens dans les toilettes de tous les lycées.

«Fender Bender» («tôle froissée»), titre de la chanson en forme de jeu de mot obscur avec «gender bender», offre trois minutes (mais qui paraissent une éternité) de considérations sur le règne animal et l’ordre naturel appliqués aux chiottes. Tout ça pour en arriver à ce refrain: «Est-ce qu’on peut discuter d’autre chose que de changer nos toilettes pour quelques-uns?»

Succès

La vidéo a été vue 15’000 fois en moins de 24 heures. Un joli succès pour MH Weibe. Même si, à y regarder de plus près, ceux qui ont visionné le clip n’ont pas été vraiment convaincus. «Merci de ridiculiser l’Alberta, connasse», lâche un internaute. Certains s’étranglent de rire, vomissent ou demandent pitié pour les gamins de la malheureuse. «Ce rap chrétien est tellement nul qu’il m’a rendu musulman», témoigne un autre spectateur atterré. Au dernier pointage, «Fender Bender» avait récolté 12 «likes» pour près de 900 «dislikes».

Partager sur
Thèmes , ,
Mise à jour 27.03.2016 10:59
1 276 vues

Sur le même thème

Top