Monde Melbourne

Le lobby antigay finance accidentellement le bal des jeunes LGBT

Un groupe australien de lutte contre l'homophobie et la transphobie à l'école a vu les fonds affluer à la suite d'un appel lancé par des ultraconservateurs pas très malins.

19 février 2016 | par

formal-minus18
Le «formal» est prévu le 9 avril à St. Kilda, un quartier de Melbourne.

Un groupe ultraconservateur australien a mobilisé ses adhérents pour saboter un bal destiné aux mineurs LGBT, dans l’Etat de Victoria. Le Same Sex Gender Diverse Formal permet aux moins de 18 ans d’exprimer leur orientation et leur identité librement dans un cadre festif.

La Stop Safe Schools Coalition, un obscur lobby chrétien, ne l’entendait pas de cette oreille. La semaine dernière, elle a prié ses amis sur Facebook d’acheter en masse des billets pour l’événement, afin d’empêcher les jeunes de s’y inscrire. «Mettons fin à cette folie avant qu’elle ne consume tout le secteur de l’éducation et que vos enfants ne reçoivent à l’école que de l’endoctrinement… Plus on aura de billets, plus on aura protégé de jeunes», a lancé l’administrateur de la page.

Émerveillement
En fait de sabotage, la coalition ultraconservatrice a dirigé ses sympathisant sur la page de crowdfunding du groupe Minus18, organisateur du bal, qui combat l’homophobie et la transphobie en milieu scolaire. Celui-ci a vu avec émerveillement les fonds affluer. Mercredi, elle avait récolté 36’500 dollars (soit environ 23’000 euros ou 25’000 francs) – plus du double de son objectif, fixé à 15’000 dollars.

Résultat: le fameux bal prévu le 9 avril à St. Kilda, un quartier de Melbourne, fera entrée libre pour les jeunes LGBT. «C’est l’effet inverse de ce que Stop Safe Schools voulait», s’est félicité Micah Scott, contacté par «The Guardian». Ceux qui avaient déjà acheté leur billet seront remboursés.

.

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 22.02.2016 17:09
8 702 vues

Sur le même thème

Top