Tendances Économie

Grindr en mains chinoises

Un géant du jeu vidéo s'est offert la majorité des parts de l'application gay, présente dans 196 pays, pour près de 100 millions de dollars.

12 janvier 2016 | par

grindr-a-vendre
Le fondateur de Grindr, Joel Simkhai (au milieu), croque le succès à pleines dents.

Qui l’eût cru? C’est une société chinoise qui a cassé sa tirelire pour racheter l’app de drague gay. Kunlun Tech, une entreprise de jeux vidéos basée à Pékin, aurait dépensé quelque 93 millions de dollars pour acquérir 60% des parts de Grindr, rapporte le «New York Times». On savait depuis le printemps dernier que la start-up américaine cherchait un acquéreur, mais les experts doutaient que sa valeur dépasse les 10 millions de dollars. Grindr est à présent valorisé à 155 millions de dollars.

L’application créée par Joel Simkhai il y a six ans revendique 2 millions d’utilisateurs quotidiens à travers le monde, qui y passent en moyenne 54 minutes. Cette participation pourrait ouvrir à Grindr les portes du marché chinois, où les hommes gay sont relativement peu connectés.

Partager sur
Thèmes , ,
Mise à jour 17.01.2016 13:36
4 455 vues

Sur le même thème

Top