Monde Mariage

Des familles arc-en-ciel portent plainte contre l’Etat autrichien

La justice autrichienne doit statuer sur la plainte de cinq personnes élevées au sein de couples homosexuels. Pour elles, leurs parents doivent pouvoir se marier.

1er déc. 2015 | par

ehe-gleich-autriche
Photo: Campagne en faveur du mariage pour tous de ehe-gleich.at.

L’ouverture du mariage à tous les couples en Autriche peut-elle être tranchée par la justice? La presse locale a rapporté, la semaine dernière, que les enfants de cinq couples de même sexe autrichiens avaient porté plainte devant le tribunal administratif de Vienne. Ils s’estiment lésés par le fait que leurs parents ne puissent pas se marier, et réclament l’égalité entre tous les couples.

L’Autriche, comme la Suisse, ne permet aux couples de même sexe que de contracter un partenariat enregistré. Mais contrairement à Berne, Vienne garantira dès 2016 les mêmes droits en matière de filiation et de recours à la procréation assistée. L’avocat Helmut Graupner, qui défend quatre des cinq familles avec le soutien d’un comité de juristes LGBT, Rechtskomittee Lambda, a estimé que le mariage pour tous constituerait dès lors un «pas logique dans la direction de l’égalité». La décision est attendue pour le début de l’année.

Discrimination
La semaine passée, le défenseur autrichien des droits de l’enfant autrichien a pris position pour le mariage pour tous, soulignant qu’il permettrait de réduire la discrimination et de rassurer les enfants des familles arc-en-ciel sur la stabilité de leur famille.

Source: Queer.ch

Partager sur
Thèmes
Mise à jour 04.12.2015 11:04
3 430 vues

3 commentaires

  1. Par NicolasD:

    Je suis Papa de quatre enfants. Je suis gay. Ta question est étonnante. Bien entendu ils (nos enfants) ont été conçu avec une mère. Avant de les concevoir elle a connu mon premier compagnon. Nous étions jeunes et inexpérimentés et surtout non accompagné par nos parents. Mais les enfants sont là ! il y a deux ans après quinze ans de vie commune, notre couples s’est effondré. Les enfants ont soufferts !
    Chacun refait sa vie. La mère de mes enfants va probablement se remarié. Moi aussi je voudrai bien ! Elle est ou l’égalité ?
    Mes enfants ont accepté mon compagnon et ils se sentent aimé par lui. Ne pourront-ils pas avoir deux beaux pères ?
    C’est l’un des nombreux problèmes que soulève la discrimination. Les problèmes issus des injustices et des discriminations prennent des formes parfois inattendues.
    Daniel il faut que tu comprennes que les injustices et les discriminations due aux préférences sexuelles ou autres peuvent engendrer des désastres qui peuvent aller loin dans le temps et toucher des personnes qui n’en portent aucune responsabilité. Et c’est ça que doit garantir le cadre juridique. La seule réponse est la tolérance la bienveillance et le respect de la liberté de chacun.
    Pour moi c’est une guerre qui a été déclarée contre l’homosexualité. Dans une guerre il y a des dommages collatéraux, des victimes, des amats de cendres et jamais de vainqueurs ! Ne prends pas à la légère et sans réflexion ces sujets qui font encore souffrir bien trops de gens.
    Les parents de ces enfants de couples LGBT autrichiens dont l’article parle, ne manipulent pas leur progéniture. Je ne le pense pas. Leurs avocats peut être mais c’est leur boulot ne les en blamons pas. Ces parents tout comme moi, veulent que leur enfants ne soient pas pointés du doigt impunément parce que leurs papa ou leur maman ont décidé de vivre dans la vérité et l’épanouissement. C’est pas un crime. C’est suivre des valeurs justes et constructives qui sont le fondement des sociétés prospères. Les vrais manipulateurs sont ceux qui orchestrent l’homophobie. Ils sont pervers et narcisiques et se moquent des souffrances des autres. Les enfants entre eux dans le milieu scolaire sont cruels. Je le sais que trop bien. J’ai du refoulé bien des choses et j’ai attendu la quarantaine pour enfin vivre les ailes déployées. Pourtant je vis dans l’une des sociétés les plus érudites et les plus tolérante qui soient. Et j’en suis fier. Mais le chemin vers la liberté et le respect n’est pas achevé. Il s’adapte aux évolutions. Je suis Papa. Je ne souhaite qu’une chose à mes enfants. C’est vivre libre et heureux.
    Ce sont mes convictions. Je soutiens les parents de ces enfants. En plus de servir une cause juste il apprennent à leur enfants que la liberté n’est pas acquise, qu’elle se mérite à travers l’abnégation et le service aux autres.

  2. Par Daniel:

    “Des enfants de cinq couples de même sexe autrichiens” Il faudra pour commencer qu’ils m’expliquent comment ils ont étaient conçu… Ils portent plainte devant le tribunal administratif de Vienne parce qu’ils estiment avoir étaient lésés par le fait que leurs “parents” ne puissent pas se marier… Ils ne s’estiment pas lésés du fait qu’ils ont étaient privés d’un père ou d’une mère ? […] Et de par ce fait ils réclament l’égalité entre tous les couples. Couple ou paire ? Parce que le couple se trouve à ce jour galvaudé tout comme le mariage … Surement des enfants récupérés, instrumentalisés et manipulés par le LGBTisme pour faire avancer la doctrine égalitarisme des groupuscules politico sexuel…

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top