Chroniques Eat it

La tarte au fric

Qu’il s’agisse de célébrer la signature d’un contrat juteux ou de porter bonheur à un proche quelque peu désargenté, la Tarte au fric est le dessert à message idéal, proposé par la Montesinos Foundation.

22 nov. 2015 | par

tarte-au-fric

Connue pour ses 400 coups dans le milieu de l’art contemporain, notamment à travers son analyse humoristique des travers les plus affligeants du monde quotidien occidental, la spécialité de la Montesinos Foundation est «l’effet boomerang», servant au public une sorte de miroir déformant dans lequel admirer ses propres déviances. Les thèmes récurrents à ce travail incluent souvent l’argent ou le pouvoir en tant que pivot central. Parmi des actions mémorables précédentes figurent une distribution d’argent au public à travers une loterie lors d’une exposition au MAMCO ou la présentation du Karaoké des Droits de l’Homme pour le 150e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme au Palais Wilson. La Montesinos Foundation prépare pour 2016 un concours pour jeunes artistes récompensant les plus arrivistes et les moins originaux, à la façon des Golden Raspberries Awards hollywoodiens. Et maintenant à table : la Tarte au fric n’attend pas.
» themontesinosfoundation.com

Ingrédients
– Une tarte au chocolat ou du type choco-friendly qui se mariera bien avec les pièces en chocolat
– Un ingrédient à choix, permettant de sceller les pièces sur la tarte
– Deux sachets de pièces de monnaie en chocolat (que l’on trouve souvent au rayon souvenirs de la Suisse dans les grands magasins)
– Une petite bombe de spray argenté ou de peinture argent comestibles (que l’on trouve dans les magasins de cupcakes et les rayons pâtisserie de luxe)

Making of
Choisir une tarte déjà prête, en boulangerie ou en grande surface : le chocolat étant relativement facile à marier, à commencer avec le chocolat lui-même. Sprayer ou peindre les pièces en chocolat que l’on aura au préalable sorties une par une de leur emballage métallique doré. Peindre les deux côtés, le résultat n’en sera que plus réaliste. Etaler ensuite le matériau choisi pour y disposer les pièces et les faire tenir bien en place sur la tarte. Il peut s’agir de confiture de caramel (Dulce de Leche), de banane écrasée ou de pâte de sésame noir japonais pour les gastronomes les plus intrépides. Prédécouper les tranches de tarte, cela facilitera le service ainsi que la disposition des pièces. Incruster les pièces sur chaque tranche de tarte à la façon d’une mosaïque, puis ajouter éventuellement encore quelques pièces de façon plus anarchique afin d’augmenter l’effet réaliste du tas de monnaie en vrac. Au service, ne pas oublier de mentionner en grande pompe que le moment est enfin arrivé de faire mentir l’adage pecuniam quae comedi non possunt affirmant que l’argent ne se mange pas. Attention toutefois à ne pas se faire une indigestion de Tarte au fric car cela risquerait d’être sévère…

Partager sur
Thèmes
Mise à jour 26.12.2015 10:49
1 093 vues

Sur le même thème

Top