Culture Histoire

Bob, icône érotique suisse des fifties

Une archive photographique méconnue retrace l'histoire de Bob Steffen, dit «Le flâneur», dans la Berne gay et bohème de l'après-guerre.

10 oct. 2015 | par

Photo Werner Bandi © Association Bob le flâneur
5 IMAGES

C’est le trésor d’un génial amateur qui ressort de l’oubli grâce à un collectif coordonné par l’historienne de l’art Veronika Minder (réalisatrice du mémorable «Bal des chattes sauvages»): une centaine de diapositives d’audacieux nus masculins réalisés dans les années 1940-1950. Ce travail s’apprête à réapparaître dans une exposition à Berne et dans un livre. Ils font ressurgir tout un pan de sous-culture homosexuelle à travers l’histoire du photographe Werner Bandi et de son jeune modèle favori, Bob Steffen.

Sulfureux
Quand ils se rencontrent, dans le quartier chaud de la gare de Berne, Bob n’a guère plus de 16 ans, Werner est quinquagénaire. Leur complicité durera vingt ans, jusqu’à la mort de Bandi, en 1964. De ce dernier, on sait peu de chose, si ce n’est qu’à Spiez (BE), sa maison, fréquentée exclusivement par des jeunes hommes à la beauté sulfureuse, exerçait fascination et angoisse. Ses voisins interdisaient aux enfants de s’en approcher.

Bob, lui, devient une célébrité à Berne. Il côtoie quelques stars de Hollywood, comme Lillian Gish ou Burt Lancaster, et compte la surréaliste Meret Oppenheim parmi ses amis. Ses fêtes débridées sont courues par le gratin bohème de la ville. Décorateur que s’arrachent les magasins chics, il mène une vie d’homme ouvertement homosexuel et parcourt le monde. Lorsqu’il disparaît en 2012, à 84 ans, il lègue ses fameux nus à l’association qui porte son nom, ou plutôt son surnom: «Bob le flâneur».

Bonus clandestin
Reflet d’une certaine dolce vita dans l’immédiate après-guerre, les photos prises par Werner Bandi ont généralement pour cadre des paysages alpins ou méditerranéens. Leur érotisme gay est typique des années 1940-1950, avec des poses inspirées des arts classiques. Certaines ont été exposées (anonymement) dans des galeries new-yorkaise ou parisienne, d’autres ont été reproduites et distribuées sous enveloppe discrète, en bonus clandestin de la revue «Le Cercle», une des uniques publications homosexuelles d’Europe durant ces décennies.

Une exposition retracera la vie de Bob le flâneur. Elle sera visible du 8 novembre au 20 décembre au Kornhausforum de Berne. «Swiss Nudes», un livre sur l’oeuvre de Werner Bandi est également prévu pour l’automne 2016. Une souscription a été ouverte sur la plateforme WeMakeIt.
» bobleflaneur.com

Partager sur
Mise à jour 13.10.2015 15:16
9 403 vues

Un commentaire

  1. Par Marco:

    Petite correction de la date de cette certes exquise exposition: ce sera du 8 novembre au 20 DECEMBRE.
    M

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top