Sexualités Business

Grindr brasse les millions

Des documents hackés dans le cadre du scandale Ashley Madison révèlent que sa maison mère lorgnait l'app de drague gay par géolocalisation.

31 août 2015 | par

grindr-ashley-madison

L’application qui a achevé de chambouler (voire de désertifier) la scène gay serait florissante, merci pour elle. C’est en tout cas ce qu’il ressort des documents hackés chez Avid Life Media, propriétaire du site de rencontres Ashley Madison. En effet, cette entreprise canadienne a récemment étudié la possibilité de racheter Grindr.

Très secret sur ses chiffres, Grindr prévoirait en fait pas moins de 38 millions de dollars de recettes cette année – une croissance moyenne de 10 millions de dollars par an depuis 2012, grâce aux abonnements et à la publicité. L’app de drague gay possède 10,5 millions d’utilisateurs, dont 3,8 l’utilisent au moins une fois par mois.

à vendre
En mai dernier, la presse économique avait spéculé sur la mise en vente de l’application par son fondateur, Joel Simkhai. La transaction était évaluée à 10 millions de dollars.

Comme le relève Gay Star News, on ignore où en sont ces projets de rachat. Après le scandale Ashley Madison, où 30 millions d’utilisateurs du site spécialisé dans l’infidélité ont vu leurs données personnelles diffusées au grand jour (ainsi que les pratiques douteuses du site), on peut imaginer que l’opération n’est plus vraiment à l’ordre du jour chez Avid Life Media.

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 02.09.2015 08:18
3 725 vues

Un commentaire

  1. Par Léa Z.:

    Merci pour cet article très intéressant. L’autre grand scandale Ashley Madison était aussi la révélation que la quasi totalité des profils féminins sur le site étaient faux. Leurs clients ont vraiment tout perdus!

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top