Sexualités Argentine

Nuit d’amour fatale avec un épouvantail

Un ouvrier agricole argentin a été retrouvé mort dans son lit, qu'il partageait avec une poupée de paille bien membrée.

4 avril 2015 | par

epouvantail

Ça ressemble à un poisson d’avril, mais les policiers de Balcarce, une petite ville des environs de Mar del Plata (Argentine), n’ont pas rigolé du tout quand ils sont entrés dans une petite maison abandonnée. C’est là que vivait José Alberto. Cet ouvrier agricole de 58 ans avait disparu depuis plusieurs jours. Il a été retrouvé mort sur son lit avec, à ses côtés… un épouvantail.

«En effectuant une première inspection, il nous a semblé qu’il y avait deux corps. Peu de temps après on a pu s’apercevoir qu’un des deux corps était une sorte de poupée avec des caractéristiques spéciales», a déclaré le procureur local. L’effigie était bourrée de paille, avec «un tube de plastique de 15cm sortant de sa braguette», précise «Minuto Uno». Il avait un visage aux lèvres peintes.

La justice n’a pas dévoilé les causes de la mort du malheureux, qui vivait dans l’isolement et le dénuement complets. Elle a précisé qu’Alberto ne semblait pas avoir été victime de violence, ni de la part d’un tiers ni de celle de son concubin de paille.

Partager sur
Mise à jour 04.04.2015 18:58
3 286 vues

Un commentaire

  1. Par Fanfan 16:

    Je trouve cette histoire plutôt triste. Il se sentait sans doute très seul et s’était fabriqué un compagnon. Le ton humoristique de cet article me semble, pour une fois, un peu déplacé.

La section commentaires est fermée.


Sur le même thème

Top