Tendances Woof

Au poil, la cuisine ritale!

Sexy et riche en calorie, «Cooking with the Bears», du photographe Angelo Sindaco, explore les vies des nounours cisalpins côté cuisine.

31 janvier 2015 | par

«Cooking with the Bears», Angelo Sindaco. Ed. Drago
9 IMAGES

Manifestement, la cuisine c’est le truc du moment. A voir les audiences des émissions de bouffe et les étagères des librairie, tout le monde serait en quête de recettes, de conseils nutritionnels et brûlerait de savoir plier les serviettes. Un nouveau livre de cuisine sort enfin du lot. On y cause beurre, amour et poils. «Cooking with the Bears: Healthy Recipes by Hairy Men» (Cuisiner avec les bears: des recettes saines proposées par des mecs poilus) du photographe Angelo Sindaco, qui a suivi d’authentiques nounours italiens dans leurs aventures culinaires. Les calories? On s’en fout! «En Italie, on dit: Ce qui ne tue pas te rend plus gras!» explique l’auteur à Vice.

Femmes enthousiastes

«Cooking with the Bears», Angelo Sindaco. Ed. Drago

Pour découvrir la galerie, cliquez sur l’image

Pour Sindaco, la bouffe est un moyen privilégié d’accéder au monde plutôt secret des bears. D’ailleurs, il raconte que les lecteurs les plus enthousiastes de son livre (sorti l’été passé) sont… des femmes. Encore un bouquin de cuisine que vous pourrez prêter à maman!

«On a approché les cuisiniers via Growlr et d’autres apps, raconte-t-il. Certains ne voulaient pas être photographiés. Ils disaient que leur copain allait être jaloux. D’autres pensaient que je voulais baiser, le genre Je suis photographe de mode, je ferai de toi une star!» Une fois qu’il a brisé la glace, ses modèles ont non seulement livré leurs secrets gastronomiques, mais raconté leur vie… avec humour.

Voluptueux
«De ma propre expérience, les bears adorent cuisiner et manger, d’où leurs courbes voluptueuses, sexy et velues», écrit Mike Enders, du blog AccidentalBear, dans la préface de l’ouvrage. Evidemment, quand on parle de bouffe, le sexe n’est jamais bien loin. Et certains cuistots n’hésitent pas à tomber le tablier pour parachever leur plat en jockstrap. Ciel, un poil dans les tortellini!

«Cooking with the Bears», Angelo Sindaco. Ed. Drago, Rome. 176 p. 45 euros / 59 fr.

Partager sur
Thèmes ,
Mise à jour 02.02.2015 15:24
11 422 vues

Sur le même thème

Top